dimanche, décembre 31, 2006

lundi, décembre 25, 2006

L Empire du Dark Plop contre Attaque

Résumer du dernier episode.
Les trois singes on succombe par 2 fois aux attaques du Dark Plop, mais ceux ci on rencontre un Sadou sur leur route qui leur a enseigner la voix du Plop.Apres la deuxieme attaque, l equipe se retrouve a erre sans but dans la ville. Dans un cafe tenu par des enfants, ils decouvrent l EyePlop. Le Plop qui donne le pouvoir de revoir le monde comme des enfants.Le soleil se couche et les trois singes sont sur le chemin du retour ...

Le trafic commence a etre moins dense, les rues plus calmes. Mais dans cette relative tranquilite une fanfare composer de trompettes et d une enorme sono qui débitent des milliers watts de beat indien. Des cordes sont fixe de maniere a cree un espace pour dancer dans le quel se trouve un chevalier blanc. La fete a l air de battre son plein au coeur de la mini foule. Plus loin sur le chemin, l equipe passe devant un Pizza Hut, a la vitrines les employes danse facon Club Med dans le restaurant. Apres avoir passe plusieurs corteges de fanfare, un elephant sur le quel trône un Prince passe devant eux. Au retour dans l hotel, au moment du repas le serveur fais un tour de magie. Ensuite une fee arrive, et leur donne a chaqun un souhait a realiser. Non, le dernier c est pas vrai. La joie vibre dans les trois coeurs des routards.
Retour a la chambre, repus et prets pour un peu de repis. Chaqun vaque a ses occupations. Sancho joue un peu de guitare, Treeky se lave les pieds et Kin s installe dans le lit et allumer la tele. Peu a peu l attractivite du poste capte l attention des deux autres. Sancho joue de plus en plus doucement, jusqu a arreter et Treeky stop sa manucure en plein milieu du plein gauche. La fatigue prenant pas sur le film d un interet discutable, nos trois amis s endorment, comme on dis chez nous, comme des merdes, le poste toujours allume.
10h30. Treeky s endors le premier. C est le pouce dans sa bouche qu il se cale en position du foetus sous sa couette. Rapidement des images lui viennent en flash. La forme de deux chemins parrelles et infinis se dessine, ensuite des milions de sillions traverse dans tous les sens les deux chemins, sans aucune logique, et puis un chemin lumineux s installe pile au milieu. Treeky s avance vers la lumiere, doucement et en complete confiance. C est alors que surgit un Tigre. Un tigre un peu particulier de pars ses couleurs, bleu, blanc et rouge. Le fauve regarde tres intensement Treeky dans les yeux et s en fuit d un bond. Ensuite il se retrouve devant un immense Pancakes au chocolat qui lui cours apres pour le manger, mais c est tout de suite beaucoup moins mystique et franchement moins passionant.
11h00. Sancho, le deuxieme a tomber dans les bras de morphee. Doucement la consience s etteind, ses reflexions interrieur se taisent et l inconscience reprend vie. Sancho se vois au pied du Taj Mahal Blanc, l immense batiment lui en impose severe. Il ne la joue pas fine et reste impressione par la splendeur de l edifice. C est alors que derriere lui, le Taj Noir sort de terre. Comme angloutie depuis des annees, il se reveille. Sancho au milieu des deux Taj commence a balizer grave. Un petit chinois passe devant lui avec un camember dans la bouche et lui tiens a peu pres se langage."Dans la fondation poetique des Hommes mures nous croyons".Ce n est que quand le petit chinois partie en chantant que Sancho vie sa plume coince dans l arret son posterieur.C est l heure du choix se dit Sancho, surtout que y a encore des choses a raconter et on va passer trois plombes sur un reve. Car oui, Sancho pense meme au blog la nuit en dormant. Il choisie d avancer vers le Taj Blanc. Il s avance et penetre peu a peu dans la lumiere eblouissante du marbre blanc.
12h00. Kin reste jusqu au bout du premier film, zapant ensuite sans fin sur les 89 chaines, il s arrete sur les dessins animes pour s assoupire de plus en plus profondement. Kin se retrouve dans un rickshaw. Le chauffeur devant lui tiens absoluement a lui parler mais il ne comprend rien a l indien. Ils arrivent sur place ou se trouvent plein de monde. Une file d attente incroyable s ettend sur des miliers de kilometre. Le rickshaw roule a tout allure vers les gens, Kin a peur de leur rentre dedans. Le chaufeur appuis sur un bouton et au dernier moment des ailes sortent des cote et le rickshaw decole d un coup dans les airs. Il vole en direction du Taj Mahal. En dessous il vois le nombre personne qui attendent dans la file. Un autre rickshaw volant les croisent et a bord se trouve Benjah, son vieux pote reste en France. Ca ne dure que quelques secondes mais Kin est sur de l avoir reconnue. Alors que le Taj Mahal deviens de plus en plus grand au fur et a mesur qu ils s approchent. Kin decide de sauter du rickshaw, le chauffeur lui crie qu il ne faut pas faire ca sinon il va tomber en plein milieu du Taj Noir. Mais Kin est intrigue par la structure, elle lui semble bien plus interressante que la version blanche. Il saute ...
11h00 du matin.
Sancho se leve, les yeux au radar, il fout son petit bordel matinal habituel, ce qui sort doucement les deux autres du comat. Ils montent ensemble prendre leur petit dejeuner.
"- Mes amis, c est l heure du bilan, commence Sancho
- Mais les gens vous nous jeter des pierres maintenant, on a meme pas vue le Taj, suis Treeky, je reste decu de notre contre performance.
- Pourquoi on se prend la tete comme ca, peu importe. On prend le train ce soir et puis voila. On pourra pas dire qu on a pas vue le Taj, dis Kin
- Certe, mais nous avons encore le temps de le voir aujourd hui, donc meme si on a pas LA photo carte postale, on peux tout de meme visiter.
- Je suis pas contre.
- Parreil."
13h00. Depard pour visiter le Taj Mahal.
13h10. Arrive devant le Taj Mahal.
13h15. Decisions de faire un petit tour en attendant qu il y est moins de monde.
14h08. De retour devant le Tah Mahal, la deception est enorme, la foule n as pas diminuer, limite elle aurais augmenter. Ils decident de refaire un tour.
16h00. La foule est a son zenith.
16h01. Les trois singes sont soule, que le Taj aille se faire visiter par d autre tourristes.
19h00. Les trois singes prennent le train en direction de Varanasi.
Durant les 12h prevu, transforme en 15h, on permis a nos heros de mures reflexions quand a leur etrange reve. Quesque c etais que ce chemin au milieu et ce tigre au trois couleur ? s interroge Treeky. Qui etait ce petit chinois et pourquoi le Taj Mahal blanc l a t il autant attire ?se demande Sancho. Ben et cette chute dans le Taj Noir, quel etait cette agreable sensation qu il l as traverse lors de sa chute ? Beaucoup de questions pour nos heros.
L egnime du Taj Noir n aura pas ete resolue, mais leur passage a proximite ne les a pas laisse indenme. Leur rencontre avec le Sadou fut etrange mais son message etait claire. Trouver son Plop, trouver sa voie.Alors que le Dark Plop gagne encore une bataille, l equipe ne baisse pas les bras et decident de se lancer un nouveau defi pour contrer l Empire du Dark Plop. Prendre LA photo du Gang a 6h00 du matin au lever du soleil...

C est ainsi que ce termine le 2eme volet de cette trepidante trilogie.La suite et fin dans "Le retour du Plop"
En cette instant de Nouel, Kin Treeky et Sancho tiennent a vous souhaiter une joyeuse paque parceque c est des rigolos, de bonnes fetes parcequ ils sont polis, un super reveillon parceque c est des ivrognes. Et surtout un putain de joyeux Feel Plop. Cette devise qui un jour fera loi.

Bisous a tous

Everything it s just a fucking joke.

vendredi, décembre 22, 2006

A la St-Xaviere, dis merci a ta mere ...

Special dedicasse a Bronsky, 18 ans today.

ZoloF 4 3v3r

Feel Plop

mercredi, décembre 20, 2006

L Empire du Dark Plop contre Attaque

Résumer du dernier episode.
Les trois singes on succombe par 2 fois aux attaques du Dark Plop, mais ceux ci on rencontre un Sadou sur leur route qui leur a enseigner la voix du Plop.
Apres la deuxieme attaque, l equipe se retrouve a erre sans but dans la ville. Dans un cafe tenu par des enfants, ils decouvrent l EyePlop. Le Plop qui donne le pouvoir de revoir le monde comme des enfants.

Le soleil se couche et les trois singes sont sur le chemin du retour ...

Le trafic commence a etre moins dense, les rues plus calmes. Mais dans cette relative tranquilite une fanfare composer de trompettes et d une enorme sono qui débitent des milliers watts de beat indien. Des cordes sont fixe de maniere a cree un espace pour dancer dans le quel se trouve un chevalier blanc. La fete a l air de battre son plein au coeur de la mini foule. Plus loin sur le chemin, l equipe passe devant un Pizza Hut, a la vitrines les employes danse facon Club Med dans le restaurant. Apres avoir passe plusieurs corteges de fanfare, un elephant sur le quel trône un Prince passe devant eux. Au retour dans l hotel, au moment du repas le serveur fais un tour de magie. Ensuite une fee arrive, et leur donne a chaqun un souhait a realiser. Non, le dernier c est pas vrai. La joie vibre dans les trois coeurs des routards. Retour a la chambre, repus et prets pour un peu de repis.
Chaqun vaque a ses occupations. Sancho joue un peu de guitare, Treeky se lave les pieds et Kin s installe dans le lit et allumer la tele. Peu a peu l attractivite du poste capte l attention des deux autres. Sancho joue de plus en plus doucement, jusqu a arreter et Treeky stop sa manucure en plein milieu du plein gauche. La fatigue prenant pas sur le film d un interet discutable, nos trois amis s endorment, comme on dis chez nous, comme des merdes, le poste toujours allume.
10h30. Treeky s endors le premier. C est le pouce dans sa bouche qu il se cale en position du foetus sous sa couette. Rapidement des images lui viennent en flash. La forme de deux chemins parrelles et infinis se dessine, ensuite des milions de sillions traverse dans tous les sens les deux chemins, sans aucune logique, et puis un chemin lumineux s installe pile au milieu. Treeky s avance vers la lumiere, doucement et en complete confiance. C est alors que surgit un Tigre. Un tigre un peu particulier de pars ses couleurs, bleu, blanc et rouge. Le fauve regarde tres intensement Treeky dans les yeux et s en fuit d un bond. Ensuite il se retrouve devant un immense Pancakes au chocolat qui lui cours apres pour le manger, mais c est tout de suite beaucoup moins mystique et franchement moins passionant.
11h00. Sancho, le deuxieme a tomber dans les bras de morphee. Doucement la consience s etteind, ses reflexions interrieur se taisent et l inconscience reprend vie. Sancho se vois au pied du Taj Mahal Blanc, l immense batiment lui en impose severe. Il ne la joue pas fine et reste impressione par la splendeur de l edifice. C est alors que derriere lui, le Taj Noir sort de terre. Comme angloutie depuis des annees, il se reveille. Sancho au milieu des deux Taj commence a balizer grave. Un petit chinois passe devant lui avec un camember dans la bouche et lui tiens a peu pres se langage.
"Dans la fondation poetique des Hommes mures nous croyons".
Ce n est que quand le petit chinois partie en chantant que Sancho vie sa plume coince dans l arret son posterieur.
C est l heure du choix se dit Sancho, surtout que y a encore des choses a raconter et on va passer trois plombes sur un reve. Car oui, Sancho pense meme au blog la nuit en dormant. Il choisie d avancer vers le Taj Blanc. Il s avance et penetre peu a peu dans la lumiere eblouissante du marbre blanc.
12h00. Kin reste jusqu au bout du premier film, zapant ensuite sans fin sur les 89 chaines, il s arrete sur les dessins animes pour s assoupire de plus en plus profondement. Kin se retrouve dans un rickshaw. Le chauffeur devant lui tiens absoluement a lui parler mais il ne comprend rien a l indien. Ils arrivent sur place ou se trouvent plein de monde. Une file d attente incroyable s ettend sur des miliers de kilometre. Le rickshaw roule a tout allure vers les gens, Kin a peur de leur rentre dedans. Le chaufeur appuis sur un bouton et au dernier moment des ailes sortent des cote et le rickshaw decole d un coup dans les airs. Il vole en direction du Taj Mahal. En dessous il vois le nombre personne qui attendent dans la file. Un autre rickshaw volant les croisent et a bord se trouve Benjah, son vieux pote reste en France. Ca ne dure que quelques secondes mais Kin est sur de l avoir reconnue. Alors que le Taj Mahal deviens de plus en plus grand au fur et a mesur qu ils s approchent. Kin decide de sauter du rickshaw, le chauffeur lui crie qu il ne faut pas faire ca sinon il va tomber en plein milieu du Taj Noir. Mais Kin est intrigue par la structure, elle lui semble bien plus interressante que la version blanche. Il saute ...
11h00 du matin.
Sancho se leve, les yeux au radar, il fout son petit bordel matinal habituel, ce qui sort doucement les deux autres du comat. Ils montent ensemble prendre leur petit dejeuner.
"- Mes amis, c est l heure du bilan, commence Sancho
- Mais les gens vous nous jeter des pierres maintenant, on a meme pas vue le Taj, suis Treeky, je reste decu de notre contre performance.
- Pourquoi on se prend la tete comme ca, peu importe. On prend le train ce soir et puis voila. On pourra pas dire qu on a pas vue le Taj, dis Kin
- Certe, mais nous avons encore le temps de le voir aujourd hui, donc meme si on a pas LA photo carte postale, on peux tout de meme visiter.
- Je suis pas contre.
- Parreil."
13h00. Depard pour visiter le Taj Mahal.
13h10. Arrive devant le Taj Mahal.
13h15. Decisions de faire un petit tour en attendant qu il y est moins de monde.
14h08. De retour devant le Tah Mahal, la deception est enorme, la foule n as pas diminuer, limite elle aurais augmenter. Ils decident de refaire un tour.
16h00. La foule est a son zenith.
16h01. Les trois singes sont soule, que le Taj aille se faire visiter par d autre tourristes.
19h00. Les trois singes prennent le train en direction de Varanasi.
Durant les 12h prevu, transforme en 15h, on permis a nos heros de mures reflexions quand a leur etrange reve. Quesque c etais que ce chemin au milieu et ce tigre au trois couleur ? s interroge Treeky. Qui etait ce petit chinois et pourquoi le Taj Mahal blanc l a t il autant attire ?
se demande Sancho. Ben et cette chute dans le Taj Noir, quel etait cette agreable sensation qu il l as traverse lors de sa chute ?
Beaucoup de questions pour nos heros. L egnime du Taj Noir n aura pas ete resolue, mais leur passage a proximite ne les a pas laisse indenme. Leur rencontre avec le Sadou fut etrange mais son message etait claire. Trouver son Plop, trouver sa voie.
Alors que le Dark Plop gagne encore une bataille, l equipe ne baisse pas les bras et decident de se lancer un nouveau defi pour contrer l Empire du Dark Plop. Prendre LA photo du Gang a 6h00 du matin au lever du soleil...

C est ainsi que ce termine le 2eme volet de cette trepidante trilogie.
La suite et fin dans "Le retour du Plop"
En cette instant de Nouel, Kin Treeky et Sancho tiennent a vous souhaiter une joyeuse paque parceque c est des rigolos, de bonnes fetes parcequ ils sont polis, un super reveillon parceque c est des ivrognes. Et surtout un putain de joyeux Feel Plop. Cette devise qui un jour fera loi.

Bisous a tous


Everything it s just a fucking joke.

mardi, décembre 19, 2006

A new hope ...

Il y a bien lontemps, dans un pays lointain, tres lointain. Un splendide mausolée fut construit par l'empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, plus connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui en persan signifie « la lumière du palais ». Le Taj Mahal situé à Âgrâ, au bord de la rivière Yamunâ dans l'État de Uttar Pradesh en Inde. La construction commence en 1632. Plus de 1 000 éléphants sont employés pour transporter les matériaux de construction durant la construction. Le marbre blanc est extrait du Rajasthan, le jaspe vient du Panjâb, la turquoise et la Malachite du Tibet, les Saphir et le Lapis-lazuli du Sri Lanka de la mer Rouge, , le corailla cornaline de Perse et du Yemen l'onyx du Decan et de Perse, les grenat du Gange , l'agate du Yemen et de Jaisalmer le Cristal de roche de l Himalaya. En tout, 28 types de pierre precieuse et semi-precieuses ont été utilisés pour composer des motifs de marqueterie dans le marbre blanc.
Lorsque le 1er Taj Mahal Blanc fut cree, l empereur commenca la construction d un 2eme Taj Mahal. Le Taj Mahal Noir. Exactement le meme que le premier, mais en noir. Pour de mysterieuse raison il n as pas ete finis, mais les fondations sont toujours presente.
Plus de 305 ans plus tard, trois singes a la recherche du Taj Mahal Blanc arrivent a Agra...
Pris dans l obscurentisme du
Dark Plop, les singes combatent chaque jours un peu plus la Flemme, un redoutable sbire qui les assaille depuis Delhi. La bataille est rude, les tentations sont nombreuses comme la tele ou la nourriture livre direcement dans la chambre. Mais le bus pour Agra a relance l equipe motive a resoudre l enigme du fameux Taj Noir.
Pour cela leur objectif est de reussir a prendre LA photo carte postal du Taj Blanc a 5h00 du matin. En effet, un reveil matinal serais un coup fatale pour la Flemme...

En sortant du bus a Agra, Kin, Treeky et Sancho discutent la course d un auto-rickshaw avec un chauffeur. Celui ci propose de les conduires a son hotel de toute beaute avec sa vue direct sur le Taj. Mais malin comme un singe, la Confrerie a deja choisie sa gesthouse et le prix pour la course vaux celle d une nuit d hotel. Ils refusent donc. Apres un rude echange, le conducteur accpete de les conduires a l hotel de leur choix mais au prix de son choix. Tout de suite, Kin y vois une attaque cache du Dark Plop. Un arnaqueur de touristes. Il fais un signe tres rapide a ses compagnons, qui de facon tres syncroniser mettent leur sacs sur le dos et fons mine de partir a la recherche d un nouveau rickshaw. La parade fonctionne et le prix baisse de 100 rps par tete a 40 pour les trois. Sur la route pour la gesthouse, Agra devoiles ses rues et son agitation paisible. L auto-rickshaw stop devant la Maya gesthouse ou un membre du personel les a tout de suite accueilli et fais renter a l interrieur. Le conducteur etait en realiter un redoutable adversaire car ce n est pas du tout la gesthouse choisie par l équipe. Au bout du couloir de l entree, le garcon de l hôtel conduit Sancho a une vielle femme assis sur une confortable chaise d un petit salon. Elle lui demande de la suivre le long de l escalier qui compte 5 etages et qui mene au restaurant situer sur le toit. En lui presentant la chambre, elle lui explique qu elle est Neerlandaise et que c est la propriétaire de ces lieux. Le prix annonce pour la chambre est deux fois superieure a celui habituelement pratiquer. La gesthouse est certe chic et classe, mais chere. De plus, c est une chambre a lit double et ils sont trois. Sancho lui explique et la femme lui repond que ce n est pas un probleme. Elle consent a baisser le prix et fais poser un lit de camp juste a coter du premier. L accord est conclue et l equipe s installe dans la chambre ou un element du Dark Plop a ete pose. Une tele ...
Plus tard dans la journee, un nouveau chauffeur de rickshaw se presente a nos heros. L air joviale et sympatique, il s appelle Han, il travaille pour l hotel, il n ya donc rien a craindre. Il propose d etre leur guide pour Agra. Il connais les bon endrois et sais ce qu il y a a voir. L equipe s interroge sur la nature de cette relation, le danger gette. L homme parrais relativement paisible, et ils decident de le suivre. Han conduit les trois singes derriere le Taj. Ce qui peut surprendre au premiere abord, quel serais l interet de le voir de derriere ? Devant on vois rien, repond le Han, il y a personne a l horison et c est gratuit. C est convaincant et ils sont convaincu.
Un jeune garcon de 8 ans arrive alors et les guide sur le chemin de ''derriere de le Taj''.
Treeky s attendais a autre chose et est un peu dessus. Il Bad Plop sur le coup, mais Feel Plop juste apres et se promet de le voir de devant. Petite seance photos. Sur le chemin du retour Sancho est intrigue par le petit village situer juste a cote. Il demande des renseignements a Han. Il se trouve que c est justement son village de naissance et qu il vie toujours la avec sa nombreuse famille de 5 freres et soeurs, sa femme et ses 3 enfants. Une excursion est organise sur le champ. Ils traversent les etroites ruelles du village a bord du rickshaw et font halte dans un genre de jardin ouse trouve un temple. Un Sadou Baba les fais rentrer. La terre est constituer de sable rouge, au fond il y a un potager, devant sur le coter il y a une large table basse installe en face d un cabanon ou se trouve des images sacres de Shiva et Ganesh.
C est assis sur la table sous les arbres dont les branches servent de terrain de jeux aux écureuils que et qu il leur sert un the. Le soleil dessend doucement laissant le vent briser un soufle doux.
Le Sadou parle alors en ces thermes aux jeunes singes. Il connait leur quete de l India Plop Style. Il sais aussi que le Dark Plop se manifeste sur leur route.
"Feel Plop, feel the Light Plop ... and the Dark go away ! You are in a good way my friends. Don t let the Bad Plop use your energie.
A new personal challenge coming soon. You must be ready"
Ensuite il a pousse de petit crie qui a reuni tous les écureuils du coin sous l arbre. Le Sadou leur lance des bouts de chapati. Han explique que les écureuils ne reagissent qu a son appelle et a personne d autre.
"I have the Squirrels-Plop, the power to communicate with the squirrels"
Le Sadou releve alors aux singes un nouvel enseignement sur la voix du Plop. Il faut trouver son propre Plop, son embleme. Le respecter et l assumer coute que coute. "If you save your Plop, you save your soul".
Le the se finis a peu pres en meme temps que l enseignement. Le Sadou s en fut, laissant la les apprentis de la Way of the Plop en pleine reflexion.
De retour a l hotel Maya, il etait l heure de se restaurer et de se reposer un peu. Apres un repas qui sans rester dans les anales fut tres bon, nos amis partent trouver un peu de repis dans leur repos.
C est le moment qu a choisie le Dark Plop pour attaquer. A l instant ou ils sont le plus faible physiquement.
"-Tiens si j allumais la tele, lance Kin innocemment.
-J ai envie de dire pourquoi pas, repond Treeky enthousiaste.
- Truc de ouf, y a la chaine HBO, decouvre Sancho ébahi.
- Faut pas zaper de mettre le reveil pour demain
- Tranquilou, rassure Kin, on matte un film et on se couche
- Oue, c est finis de jouer nos merdes, demain on se leve, confirme Sancho"
C est sur ces bonnes paroles qu ils commencent a se laisser hypnotiser par la fin des Indestructibles, La mémoire dans la peau, et le plus fameux : Shark-Boy et Lava-Girl qui conte l histoire incroyable de ce garcon elever par les requins des son plus jeune age. Il vie dans l eau avec ses amis requins en mangeant des poissons. Il est devenue super fort. Un jour, Lava-Girl arrive de sa planète, la lavaplanete, pour demander a Shark-Boy de l aider dans sa quete de je-sais-plus-trop-quoi. Mais fameuse fut la quete, car elle emmena les 3 téléspectateurs jusqu a 2h00 du matin.
Coup de theatre, alors qu il s appretaient a regarder SpiderMan 2, il y eu une panne d electricite. Y voyant un signe de la Light Plop, ils decident de se coucher pour etre opérationnel pour demain.
5h00 du matin, les portables sonnent. L un apres l autre, Treeky et Sancho les éteignent.
11h00 du matin, Sancho se reveille et monte sur le toit pour prendre son petit déjeune. Rejoint une demi heure plus tard par ses deux compagnons. La mine maussade, ils encaissent leur triste echec.
" - C est loupe pour la photo a 5h00, mais pas pour une visite, dis Treeky
- C est pas faux, y a moyen de moyenner, suit Sancho
- On mange et on y va, finis Kin"
14h00, ils mangerent et y allerent comme convenue. Il faut 5 min a pied pour rejoindre le Taj depuis le Maya. L animation des petites rues d Agra est assez plaisante, le temps est doux mais l air poussiereuse. Beaucoup de circulation de rickshaw et de velo, de shop, de ferrailleur, de cafe, de barbier et vendeurs de tabac.
Deux element important quand on arrive devant le Tah Majal. Le prix et le temps de la file d attente.
"- Je me suis renseigne, c est 750 roupies le billet, informe Kin
- Y en a pour a peu pres 2 a 3h00 de queue. continue Sancho
- Ha oue quand meme, constate Treeky, on peux pas rester la sans aller le voir. C est pas possible.
- J avoue mais 750 ...
- 3h00 au bas mot"
- LE TAJ LES GARS, fulmine Treeky
- Bon, on fais un tour et on reviens voir plus tard.''

Deuxieme victoire du Dark Plop, le mal agie. L effet du Taj Noir plane ...
Durant leur marche dans la ville, ils arrivèrent dans un quartier central, un genre de petite place. Un placounette, c est une petite place. Au carrefour se trouve un cafe ou Treeky et Kin ons decide de prendre un verre, Sancho lui se dirige quelques rues plus loin, chez un barbier realiser un reve d enfance "Comme dans les westernes !". Le cafe est tenu par des enfants, ils vous prennent la commandent, la preparent, la servents et calculent eux meme l addition. Sancho les a rejoint 20 min plus tard, fraichement coupe. Les enfants apporta a chacun la boisson de son choix. Plonge dans une atmosphere facon l'ile imaginaire, les trois singes recurent un cadeau, l EyePlop. La possibilite de revoir le monde a travers les yeux d un enfant. La nuit commence a tomber, pas de Taj pour aujourd hui. Ce n est pas grave, ils se promettent d y aller le lendemain a 5h00 pour prendre LA photo ...


C est ainsi que ce termine le 1er volet de la Guerre du Plop. Quel effet aura l EyePlop sur les garcons, La Confrerie reussira t elle a combattre l Empire du Dark Plop ? Vont il suivre la voix du Plop ?
Vous saurez tout ca dans : L Empire du Dark Plop contre Attaque.



La photo du Taj Mahal de derriere.


Petite illustration propose par Kin.

Ce texte fut long, en espérant qu il fut bon.
Bisous et Feel Plop


lundi, décembre 18, 2006

Flash photo - Delhi session


Logique indienne. La porte qui donne sur rien.


































Une vache en plein shoping. Normal en meme temps c est moins chere ici.


















Une rue du Main Bazar






















Robert Hu en pleine campagne en Inde, la course presidentiel est en route !

















And don t forget to :









Et le deuxieme enseignement de la voie du Plop :














Et ce sera tout pour aujourd hui.
Bisous a tous le monde.

(Un indice pour la derniere enigme est donne dans les commentaires du dernier post)


Feel the natural mystique flow in the air ...

jeudi, décembre 14, 2006

Carnet de roots

Delhi

Journal de bord de Kin :
"Voila ce que j aime, une bonne periode de glande!
Quel pied de pouvoir stoper un temps le mode voyage pour passer en mode pepere. Jouer au billard avec mes potes, trainer dans les rues a la recherche de bouquins ou de souvenir pour les copains zet les copines, commander de la bouffe direct dans la chambre et regader la tele jusqu a pas d heure. Nous avons visiter le Red Fort, j ai fais plein de jolies photos, j ai hate de les developer.
Dans le resto de la gest house il y a un artiste qui peins sur toile, elles sont vraiment pas mal du tout, en rentrant faudrais que j essaye.
Niveau dessin, je continue a mon rythm, j ai terminer un dessin pas trop mal, je suis assez content. Pour le son, je sqouat la gratte de Sancho et je me trip a mort. J ai trouver plein de petit sons, y a moyen d en faire quelque chose.

Petite question a moi meme, devrais je me raser ?
Je suis en pleine crise de manque de jeux video, je ne me sent pas bien, il faut que je joue. Le petit multigames electronique qui me sert de subsitue commence a ne plus devenir suffisant. Que faire ??
Parcontre je crois que Sancho et Treeky s entendent de moins en moins. Je ne comprend pas pourquoi, pour moi tout vas bien avec les deux. D ailleurs Sancho joue toujours la meme choses a la gratte, ca commence a me souler un poil.
Ha oui, autre chose pourquoi je me retrouve avec autant de calcons sales dans mon sac ?"

Journal intime de Treeky :
"Chere journal,
TOUT VA BIEN ! je m ammuses comme un fou. Grace au cyber ouvert 24/24 de la gest j ai pu lire 50
chapitres de naruto. J ai joue tout plein au billard et manger de formidable pancakes au chocolat dans la chambre avec mes zamis. heureux.
Bon cela dis le rythm des visites ont relativement diminuer. Nous avons visiter le charmant Red Fort. C etait ... comment dire, beau et rouge. Voila, rouge et beau.
Nous nous sommes ensuite balade dans la ville et nous avons traverse l equivalent de Mongalet a Paris. Un grand quartier ou il y avais plein de trucs electronique, informatique, il y avais meme des vielles consoles de jeux video. Kin est devenue bizard a ce moment la, de la bave est sortie de sa bouche.
D ailleurs je crois que les relations entres Sancho et Kin se deteriore de plus en plus. Quel dommage, parceque moi ca va tres bien avec les deux. Kin a par ailleurs une grosse barbe, j aime beaucoup et Sancho joue toujours la meme chose avec sa guitare, sa voie commence a me taper sur le systeme.
Demain on pars pour Agra, c est super chouette et je suis super content ! Youhou, le Taj Mahal !!!
Il y a un mystere que je me dois d elucider, comment tous mes calcons sales se transforment t ils en calcon propre dans mon sac ? "


Carnet de voyage de Sancho :
"9 jours qu on se ressource a Delhi a grand coup de lever a 12h, de croissant et cold chocolat a n importe quel heure. En fait, on a pris le rythm francais, mais en inde. On se leve en meme temps que nos potes en france, enfin s ils se levent a 9h00.
Avec Kin on a trouver pas mal de bon bouquins, certe en anglais mais on a acheter un dico fra/ang et on galere pas tant que ca.
Pour avoir bonne consience, on a visiter le Red Fort. A l americaine style, en gros on arrive, on prend les photos et puis on pars. C est pas que c etait ininteressant, mais c etait loin d etre passionant non plus, mais c etait beau ... et rouge.
Je suis pas mecontent de quiter Delhi, on commencais a rien foutre severe, mais ca fais plaisir une petite coupure dans le voyage. Nous partons pour Agra, le voyage reprend ! Malgres les tentions entre Kin et Treeky, c est a ni rien comprendre ! Pourtant tout va bien pour moi avec eux. Je m amuse meme a inverse leurs slipes dans leur sac la nuit quand ils dorment, pour l instant ils ne se doutent de rien, hihihi que je suis espiegle.
Niveau son, ca avance ! Mon premier morceau guitare et chant, j en suis tres fiere et je crois que les autres aiment beaucoup aussi. Ils me regardent avec tellement d intensite quand je joue le morceau. C est beau a voir le soutient des potes.
Aller demain, c est partie pour 6h00 de bus direction Agra !"














Le Red Fort, beau et rouge.














Un temple en l honneur du Dieu Glod Flake. Gloire a la Divinite de la Nicotine !!

Voila pour les passages vole dans les carnets de voyages de nos trois singes. En esperant que cette intrusion dans leur intimite vous ai plu bande de pervers.

Au passage, personne n as encore donner la bonne reponce au dernier grand jeux concours. Je ne vous dis pas bravo.

A bientot les copains et les copines

lundi, décembre 11, 2006

Le grand pari de Kin

Comme nous l avons explique la derniere fois, les trois singes on envoye moultes souvenirs en france.
Kin lance un defie a Treeky et Sancho. Faire rentrer toutes affaires dans un seul carton. Tout est sur l image, le carton et les affaires.
A vous de nous dire si Kin a pu mener a bien son defi. Le gagnant sera celui qui celui qui trouve cette reponce et sera faire une estimation du poids du coli.


















A la clef, une boite a essencs ou un rigshaw, on ne sais pas encore.

Bonne chance

Au passage :

Bravo a Caro qui a gagne le magnifique Tshirt du grand jeu concourt.

Kin' s Art

Kin nous offres deux superbe dessins.
Malheuresement en mode photographie il passe moins bien. Mais l essence est la.





















Selon les rumeurs, il aurais d autres dessins caches dans son cahier...






Bisous a tout le monde
Feel Plop

jeudi, décembre 07, 2006

Le 40 eme jour

Du railly en montagne, 12h00 de bus, la maladie de Treeky et la capitale de l'Inde. Ce sont tous les elements qui constituent le nouveau chapitre de la fabuleuse epope de la Confrerie Du Cosmos en Inde !
L episode d aujourd hui : Let's go to Delhi ou pour plus de mystere La comode de ma grand-mere etait bleu.
Avec aujourd hui en comme personnages : Kin le Blond, Treeky le Comptable, Sancho le
Depensier.
Resumer du dernier episode.
Steeve n as d yeux que pour Lola qui elle meme aimerais echanger un baiser avec Treeky sur la plage au soleil couchant. Oui car Lola est fleur bleu pour les 1er baiser.
Mais voila, Treeky est partie en Inde avec deux potes. Ils se trouvent desormais a Manikaran ou ils s ebouillantent joyeusement dans les sources d eau chaude. Dur pour Lola...

Pour quiter Manikaran, il a fallu deux bus. Le premier conduit par ancien champion de formule 1. Il a pu faire preuve de son sens inne du virage a 180, de ses nerfs d acier lorsqu il faut doubler sur une route ou nous, occidentaux, aurions seulement vu la place pour une seul voiture. Un grand homme malgres sa petite taille et sa moustache. Kin en a profiter pour savourer ce delicieux trajet avec un berger qui transportais une petite cheve dont une des cornes etais arracher. Le nouveau compagnon de Kin avais l air d avoir gouter a eux de ces fameux brevage censer rechauffer les corps, peu etre en avait il abuser, peut etre avait il tres froid, mais ca, l' histoire ne le dis pas. Parcontre la conversation ressemblais a peut pres a ca :
"- La portauo do les cassets si otomat HAHAHAHAHHAHAH, s esclame le berger.
- Humm, speak english ? No understand demande Kin interloque.
- HAHAHAH No probleme, la siata plo qunam doanom sinaio HHAHAHAH insiste le berger tout en donnant des coups de pieds a sa chevre pour qu elle s installe sous les jambes de Sancho.
- No comprendo, essaie Kin, j aimerais vraiment compendre, mais il faut que tu fasses un effort.
- HAHAHAHHAHA lsdfhbf asdufhalrkf HAHAHAHAH sdfkjhldkjhfal
- Ho et puis va chier ... dit Kin finalement desabuser par cette rencontre. "
Miraculeusement arriver a bon port, les 3 singes devaient en thoerie attendre 4h00 le bus dans cette ville. L attente s est prolonge a 6h00, c est aussi ca la notion temps indien. Shanti, shanti.
Vous remarquerez surement, car je le sais, vous etes des lecteurs aussi fideles qu observateurs, nous parlons ici beaucoup des trajets de bus. Il faut savoir que c est une partie importante du voyage et chaque fois une nouvelle surprise.
Un trajet de 12h00 de nuit dans un sleeper bus de nuit. Nos amis on deja eu une experience en sleeper bus plutot bonne. Ils n avaient dont pas trop de crainte. Qu ils furent bien naifs et innoncents.
Dans un couloir large comme un 1 seul homme, un trafic de fou s affere a l interrieur du bus. Entre les controleurs qui veulent controler les voyageurs en fonction des places et les voyageurs qui eux aimerais justement trouver leur place, c est un joyeux foutoire. Rien a plop, nos trois amis ons leur place, un box a 2 places et un solo. Sauf que la place Y pour le solo est introuvable. Dur. Et comme c est Sancho qui devais y aller, il reste dans le couloir pour demander au controleur le pourquoi du comment. Il lui explique que la Y n existe pas et qu il dois partager sa couchette avec un autre type, apriorie pas d accord du tout. Sancho etant aussi moyennement motive pour passer la nuit avec ce monsieur etais assez d accord. Loin de l idee de cree un conflit. Replis strategique. Les 3 singes testent le lit deux places, assez grand pour une personne, a 3 ! Parceque l etat d esprit qui porte La Confrerie Du Cosmos, c est le partage. Ca aura dure 1h15. Sancho craque et decide de piquer une couchette pendant que son occupant dors sur un fauteil. Ne me demander pas pourquoi il avais une couchette plus un siege. Toujours est il que Sancho etait bien tout seul, enfin juste avec le sac dans du dit occupant. Tout aillais bien pendant que Sancho priais pour que ca continue. Mais il s est endormis et le bus a fais une pause ce qui l as reveiller. Profitant de l occasion les garcons sortent fumer une clope. Fatalement, au retour la place etait prise pas son enfoirer d occupant, utilisons les mots s il vous plais. Comment Sancho va t il passer le reste de la nuit ? La question se lit sur toute les levres. Sauver par cette fameuse solidarite Europeene. Juste a coter, deux voyageurs espagnole qui avaient ete plus malin en reservant directement un box chaqun, intervinrent. En fait dans un des deux box il manquait une fenetre, genant quand il faut y passer 12h pour tenter d y dormir. Pour compliquer le tout, un vielle indien decide de recuper le box a nouveau libre et sans fenetre, occuper seulement par les sacs des espagnoles. Tout de suite une strategie hispanique se met en place. Les deux espagnoles partagent la meme couchette, virer le vielle indien et mettre le jeune francais dans l autre box. D une pierre deux coup, leurs sacs ne se retrouvent pas a coter d un inconnue chelou et le petit francais a enfin une place et arrete de faire chier le monde.
La lutte fut rude, le vielle indien etait enfait un pote du controleur (les pistons, meme en inde). Le sournois petit controleur avais recuper les billets et ne voulais pas les montrer, il se savais de toute facon en tord. D une part la place Y existais, elle etait a l avant du bus, mais elle etait aussi vendu a un autre type, ce qui couta une douloureuse desilusion a Sancho. D autre part, il n avais absolument pas le droit d installer son pote sur cette couchette qui bien que libre fut reserver. Un bar de fer s installe en les 3 singes, les 2 espagnoles et le petit controleur. Un combat de nerf, les indiens sont fort a ca. Strategie utiliser, le no english. Tres efficasse. La tenacite de l espagnole reviens a la charge qui destabilise l indien. Pendant ce temps la, le vieux essaie de monter en scret sur la couchette, capter au dernier moment par Sancho. Pris de toute part, derniere offencive, c est maintenant que tout se joue. Sancho dormira t il parterre dans le couloir ? L espagnole ne lache pas, son coup de poing c est la demande expresse de leur billet pour verifier, l indien parade en faisant mine de rien ecouter et tente une fuite, bloque par Kin qui bloque le couloir. Pris au piege, il sent que la lutte sera longue avec ces cinqs occientaux. Il cede. Il demande a son pote le vielle indien de quiter la place et s en va, noble et fiere apres ce grand combat.
Tout le monde est ravi, happy together. Les espagnoles soulages pour leurs sacs, Kin et Treeky content de dormir a deux et que leur pote est enfin une place. Sauf Sancho. C est pas pour faire chier, mais la perspective de passer 10h dans un courant d air ne le faisais pas sauter au plafond. Philosophie, rien a plop. Le debut fut rude, mais avec deux couvertures et le courant d air au niveau des pieds, ca passe nikel. Le reste du trajet fut plus tranquile et nos 3 amis ne revirent jamais le mechant petit controleur.
Arriver a Delhi. Quiter les montagnes paisible et le grand air pour arriver dans une des plus grosses ville de l inde peut cree un comme choc. Donc pour continuer dans l ambience zen du Tibet, les 3 garcons decident de prendre une gesthouse dans le quartier tibetain situer a l exterieur de Delhi. Pour etre exterieur, c etait reussie, niveau ambience tibetaine aussi. Mais c etais tellement a l exterieur qu il fallais une heure pour se rendre dans le New Delhi.
Car ils ya plusieurs quartier a Delhi. Le New, le centre et le Old. Juste a coter du centre il y a Parahganj. C est la que la Confrerie migrent a pres 2 nuit. Il a falu attendre. Car c est au tour de l ami Treeki d etre malade.
"Je me sent pas bien les gars"
Il ya enfin une justice. Seul Treeky avais echaper a ces soucies. Mais ca n as pas ete drole tres longtemps, au bout d une journee il allais tres bien. Une nuit de douleur a pu prouver a Kin et Sancho que oui, Treeky etais bien un humain et pouvais tomber malade. C est un peu un myth qui s ecroule.
Le quatier de Parahganj, c est le Bazar et un beau bordel. Les ruelles sont remplis de shops, de restaurants, de vendeur de fruit et legume ambulant, de touktouk et rigshaw, de cireure de chaussures et de mandiants. C est l heure de faire les courses les filles, nos trois garconnes ons sortie leur plus beau sac pour le remplire de plein de souvenir tous plus foufou les un que les autres. Des bijoux, des tentures, des enssens, t shirt, pantalon et meme une chevre. Oui, Treeky a acheter une chevre nome "La Treeky-chevre". Sancho pris d une folie financier incontroler a maintenant un tas de fringues assez consequent pour remplire 2 fois son sac.
"J ai refais toute ma garde robe pour l ete, le printent, l hiver et l automne. ET j en ai meme assez s il y a de nouvelles saisons".
Mais les deux autres ne sont pas en reste. Certain serons gate, c est sur, parexemple ceux qui postent regulierement des commentaires serons pourri gate. Les autres parcontre ...
Dans un tout autre registre, selon les calculs exacts et rigoureux de Treeky, le singe savant du groupe, cela ferais a peu pres 40 jours que la Confrerie Du Cosmos serais en Inde. Soit la moitier du voyage, c'est l'heure du bilan et des comptes. A peu pres 3 800 kilometres, une moyenne 133 bouteilles d eau, 9 villes, environ 12 gesthouses, 3 malades (dont nous attendons les resulats par doc.chiasse), 2 filles, quelques 40 a 50 pancakes au chocolat et j en oublie. Ca fais du chiffres, c est sur. Ca vous inspire quelque chose peut etre la Confrerie ?
"Kin : De quoi ?
Treeky : Rien a plop
Sancho : Feel plop"
Mais j ai envie de dire stop. Stop a l histoire, stop aux calculs, stop aux conneries, stop au speed et stop au stress.
Ca fais beaucoup de rebondissement et nous avons besoin de nous detendre.
Asseyez vous confortablement dans votre fauteil, debrancher le telephone, debrancher le cerveau, fermez les yeux, detendez vous, sentez votre respiration, sentez le sang qui coule si fluidement dans vos veines et imaginez vous avoir gagner un magnifique Tshirt. Et oui. Cela est possible. In India everything is possible.
Aller c est l heure du petit jeu.

Et je vous vois arriver d ici bande de petit malin. Comment faire pour gagner ce superbe t shirt ??
Mais simplement en repondant sous forme de poste a la question : Quesque ce le logo peux bien representer ?


Comme a tout jeu, il y a une regle, celle ci est simple et ne concerne qu une seul personne. Nicolas, desoler. Mais ton recent voyage en Inde t interdit de jouer. Mais ne t inquiete pas, la semaine prochaine nous jourons a nouveau pour une boite d enssenc.

Bisous a tout le monde.
Don t forget to Feel Plop.
Merci d etre la, ca fais zizir ma parole.
Promis, le prochain texte sera plus court et pardon pour les fautes du aux manque de temps.

mardi, décembre 05, 2006

Sceance diapo, faites peter les chips...

On s installe dans le canape. On eteind la lumiere, et que ceux qui ons les mains baladeuses les rangent. On alume la machine a diapo, une lumiere apparais sur le drap blanc. Petit bruit de ventilo et commentaire a l appui ...
Apparement y a des photos qui fonctionnent plus mais c est independant de notre volonter.
Mc loed :

Donc la, c est le moment ou on lave nos calecons ...
Tout le monde a eu son jus de pomme ?
















Ca c est un bus publique en vision modifie









Et ca c est un bus publique en vision normal.















Et ca c est les 3 singes dans le bus. Sont pas mignon comme ca ?













Manikaran dans la valley de Parvatie




Oui ... c est beau.














Treeky : "La muse m habite les copains"
Kin "Un jour, j arriverais a pied par la chine"
Sancho "j aime pas les calembours"





Photo vole, parceque je ne sais pas trop si j avais le droit le faire. Mais peu importe, la liberte de la presse avant tout. C est un ceremonie en l honneur de Shiva qui viens rendre visite au village tous les 3 ans, le coup de bol d etre la a ce moment. La ceremonie consiste a prier pendant 2 a 3h, et les prieres sont sous forme de percussion. Coup de bol que l hotel soit siter juste en face...



La photo parle d elle meme ... Desole Caro pour cette desillusion.

samedi, décembre 02, 2006

On va a la source d eau chaude les copains ?!

Comment nos 3 singes tout seuls se debrouillent pour continuer le voyage ? De quelles manieres font-ils le choix de leur destination ? Comment reglent-t-ils leurs differents entre eux ? Et tous ces petits moments de leur vie quotidienne ... Tant de questions qui soulevent certainement en vous une grande curiosite.
Tout commence dans la chambre le soir.
"Kin : Bon, on va ou demain ? On bouge de Mc Leod non ?
Treeky : Tranquille, wait and see ...
Sancho : Ca fait une semaine qu'on wait and see ici, ca devrait aller.
Kin : Je propose un go and see a Dharamsala.
Treeky sort le Lonely Planet (son livre de chevet) : Y a plus de bus la bas qu'a Mc Leod. On aura plus de choix de destinations.
Sancho : On fais nos sacs, on va a Dharamsala demain matin et chope le 1er bus en direction de Manali ou Paravati.
Kin : Chaud pour demain perso.
Treeky : La meme. "
Voila comment nos 3 singes debarquent a 11h00 a la station bus de Dharamasala et apprennent que le seul bus pour Manali est a 6h00 du matin pour 10h de trajet et l'autre est pour Parvati a 18h pour le meme de trajet, sauf qu'il s'arrete en fait a Kullu, le bled avant et qu'il faut choper un autre bus pour rejoindre enfin Parvatie.
Voila comment choisir la destination.
"Treeky : On prend direct celui de soir.
Kin : Go to Parvatie Valley.
Sancho : La meme."
Apres s'etre occupe comme ils peuvent toute l'apres midi, viens l'heure tant attendu de 10h00 de bus public de nuit a travers les montagnes !
(Pour l'annecdote, un gamin de 15 ans traversait la route muni d'un tres grand fouet suivit d'un enfant encore plus jeune qui l'accompagne au tambour. Le gamin se fouettait pour les gens. Il s'est assene trois mechants coups, les gros claquements qui vont avec, specialement pour nos trois routards. Sympatique)
Cette fois la confrerie a tout prevus, OCB (modification de l OCC, Eau Chocolats Bananes) et sans oublier un pipi force avant le depart et a chaque pause. Seulement, l'Inde c'est le pays des surprises constantes. Suprises parce que pas grand monde dans le bus et ca c'est le luxe de pouvoir s'allonger sur une banquette 3 places (3 places indiennes equivalent a 2 francaises). Et la grosse suprise c'est l'etat de la route de montagne. Installe au fond du bus, c est 8h00 de rodeo qui commencent, car au lieu des 10h prevues, le chauffeur faisant de l'exces de zel a cru bon d'arriver 2h00 en avance. Quelques secousses pour debuter, suivies de petits sauts sur la banquette, pour finir par de veritables bonds en l'air a vous soulever d'un bon metre. Autant qu'on est reveille, ca surprend, autant a moitier endormie, ca cree comme un choc. Donc une nuit bien reposante pour nos 3 singes qui les a conduit jusqu'a Kullu a 2h00 du mat.
Il fais un peu froid, complement nuit et la ville est deserte. Le gros sac derriere, le petit devant et l'instru a la main, l'objectif est d'aller au taxi station qui se situe de l'autre cote de la ville. Les rues ne sont pas desertes en vrai, la nuit c'est les chiens qui animent le quartier par des chants typiques ou des joyeux combats. Il n y'avais qu'un seul taxi tenu par 3 loustiques pas super frais. En meme temps a 2h30, ni les 3 indiens ni les 3 francais n'etaient reelement reveilles. Il faut une bonne heure et demi pour se rendre a Manikaran(une ville de la Parvatie Valley), le taxi les deposent a l'entree de la ville car on ne peux y rentrer ni en voiture, ni en moto. C'est reparti pour une traversee en pleine nuit.
Manikaran est construit juste a cote d'une impressionante source d'eau chaude, le Parvatie. Qui cree un genre de riviere qui traverse toute la valley. Parvatie etant la femme de Shiva et l'eau chaude ce serais a cause d'un serpend qui aurais vole les boucles d orreilles de la dite Parvatie et les aurais cache dans les montagnes. D'ou la source d'eau chaude, logique. Tres chaude meme, on pourrais y cuire du riz.
De gros nuages de fumee sortent de derriere des temples et des bains publiques, du cote riviere c'est parreil, meme la riviere parais chaude. La source d'eau chaude passe meme dans les rues par de petits canaux, ce qui cree des lignes de fumees tout le long.
Apres avoir reveille le fiston de la gest house familiale a presque 4h00 du matin, nos 3 singes trouve le doux repos dans la chambre dont le plancher est chauffant mesdames et messieurs !
Voyons comment nos 3 compagnons vont se partager le lit 2 places a 3.
"Kin : Pierre-Feuille-Ciseau pour le milieux, c est mort j y vais plus, c est deja moi qui l'ai eu a Mc Loed, ya pas moyen."
Parfois le sort s'acharne et Kin perd.
"Kin : Pierre-Feuille-Ciseau pour l'orreiller, deja je suis au milieux, si en plus j ai pas d'orreiller j'ai la rage"
Cette fois ci c'est Sancho qui perd. Mais il est sur le coter.
Le lendemain matin, vers 13/14h00, apres un copieu petit dej, parce que l'air de la montagne ca creuse, petite balade autour de la ville qui se revelle etre un petit village plus qu'autre chose, et enfin le grand moment : La source d'eau chaude.
Chaude etant reducteur, le therme bouillant me parrais plus adapte. Il faut compter une a deux heures de souffrance pour rester dans le bain (prive de la gesthouse, qui elle-meme est vide, donc c'est assez free) environ 30 a 40 min. Le temps "source d'eau chaude" est par consequent un moment important dans la journee.
Pour resumer la situation : Y'a pas grand chose a faire dans le village si ce n'est la source d eau chaude, une connection creative a trois s'est cree et les balades en bus pour rejoindre une autre ville, qui elle a un cyber cafe, permettent de voir un paysage magnifique, surtout quand le bus se penche sur le coter permetant de voir parfaitement le precipice. Le chauffeur a certainement le sens du tourisme et tient a montrer sa valley sous tous les angles.
Prochaine direction la plus probable, Dehli.
"Sancho : Vous etes vraiment sur de vouloir aller a Dehli, souvenez-vous les grosses villes, plein de gens, la pollution...
Treeky : On peux pas aller en Inde et pas voir Dehli et Agra.
Kin : C'est comme aller en France sans aller a paname et pas voir la Tour Effeil...
Sancho : J avoue, mais pour Noel, la plage de Goa, hein ?
Kin : Ca fais un mois que t'en parle, ca va ...
Treeky : Moi je dis, wait and see."

Et voila comment se passe l'expedition du nord. La semaine prochaine nous parlerons des ronflements, de leur nouveau combat contre la cigarette, des rencontres chelous et de l'hygiene de la "cantine" de la station bus de Dharamsala.

Bisous a tout le monde.
Feel Plop
Et le petit plus du jour, c est sans doute la possibilite de poster des commentaires sans avoir a s'enrengistrer. Merci la confrerie.

A bientot les copains.