mercredi, janvier 31, 2007

3 pépés, qui en fait etait 4, assie sur un banc vert

Dans le jardin de la pension "Les Mirailles" pour personnes agées, 3 vieux, qui en fait sont 4, sont assis sur un banc. Le fait est que ce banc est vert mais que ca n interresse personne, je trouve ça profondement dommage mais passons.
Le premier pépé dégarni dit aux 2 autres (qui en fait étaient 3) :
«- Vous vous souvenez du trajet Bombey - ... , c etais quoi déjà ?
- Houbli ?
-Non ?
-Mais siiii souviens toi, notre premier voyage, en Inde, Benja venait de nous rejoindre.
-On a été en Inde ?
-Oui mais ca remonte aux années 2000 quelque chose, 6 ou 7.
-Houuuuuu, mais oui ca me dit quelque chose...
-Il y avait tous ces jeunes militaires encore à l école, ils rejoignaient leur centre d entrainement.
-Ce n était pas l anniversaire de l un d eux d ailleurs ?
-Si exactement, et nous lui avions offert des Quality Street.
-Ca fait toujours plaisir ces petits bonbons au chocolat ...
-Hehehe, c est moi qui les avais ramenés de France trois jours avant.
-Ha oui comme le saucisson.
-On a dit qu on parlait plus du saucisson.
-Désole Treeky.
-Il y avait aussi ces femmes militaires.
-Ouiiiii, on a même pris des photos ensemble je m en rappelle.
-La tenue y était pour beaucoup.
-On ne refuse pas grand chose à une fille habillée en trellis
-Bon sang mais c est bien sur !
-Quoi ?!
-C est à cette époque qu M6 a diffusé la serie Friends !
-Hein ?
-Mais si Friends, souvenez vous ...
-Sancho tu te rappelles toujours des details importants ca fait plaisir.
-C'est cette fois là ou on est descendu à la bourre ?
-Oui exact ! Ca faisait 10 min que le train s était arreté, on a demandé a tout hasard le nom de la ville, c était quoi déjà ?
-Y avait Monica, Ross, Joey et puis Chandler, je l aimais bien Chandler ...
-Houbli
-Ha oui et Kin a du repartir dans le train chercher le carome qu on avait oublié.
-Quelle aventure mes amis ! »
C est alors qu Eleonore - 26 ans et jeune et belle diplômée infirmière, célibataire mais pas encore prête à s'engager- l infirmière de service en charge des 3 singes qui en fait etaient 4.

[Pendant ce moment là dans les locaux de la redaction du blog de la confrerie du cosmos.
-Sancho, on vient d avoir un coup de fil pour toi.
-Ouiiii ?!
-Arrete la vanne des 3 singes qui en fait étaient 4, ça fait rire personne mais...
-Ca fait chier tout le monde, je sais. Et pour la longueure des textes ?
-C est toujours trop long.
-Flute !]

Eleonord donc, arrive dans sa soyeuse blouse blanche.
« -Bonjour les garcons.
-Ho Eleonore, c est l heure de mon bain ?
-Benja, il me semble qu on l a pris ce matin déjà ?
-Je ne sais plus, je ne crois pas.
-Toujours est il que c est l heure de changer la couche de Kin.
-Juste après l histoire s il vous plait.
-Le train a redemaré et Kin est sorti tout juste avec le carome entre les mains et la police dans le wagon d à coté en train de -regarder la scène avec de gros yeux.
-Ensuite on a pris le taxi pour aller jusqu à Hampi.
-Ca a couté un peu plus cher et mais c etait plus confort.
-Apres 15h de train on avait moyennement envie de se taper 5h de bus.
-Vous vous souvenez de l épisode ou Chandler sort avec Monica, et alors là Joey arrive et ...
-Ta gueule Sancho.
-Merci Eleonore.
-Elle prend vite les bonnes habitudes la petite.
-3h de taxi plus tard, on été à Hampi
-Le décor etait à base de plantations de piments, de verdure, des palmiers...
-Il faisait très beau, le sud de l Inde à cette periode de l année était magnifique.
-En se rapprochant d Hampi, c était plus rocailleux
-Oue, il y avait des gros cailloux énormes, tout rouges et des temples partout.
-Des rochers ?
-Oui, comme dans le grand canyon.
-Ca ressemblait vachement à la partie western de Disney Land.
-C est quoi Disney ?
-On te racontera plus tard l histoire du dessin animé Eleonore
-Ca va etre l heure de la couche et d aller au lit Kin.
-Allons, vous avez l age d etre ma fille ...
-Nan, parcequ à la base, Ross n était pas au courant de la liaison entre sa soeur et son pote ...
-Ho ! Et ''The other side'' !
-Exact, il y avait une rivière qui coupait Hampi en deux, et ceux de la premiere rive nous retenaient pour ne pas que nous -allions de l autre coté, 'The other side''.
-Bon vous vous raconterez tout ça plus tard.»

Eleonore appella ses collegues. L un donna des cachets pour calmer Sancho plongé dans ses souvenirs de serie télé. Benja eu un bain sous forme de lavement comme punition pour ne pas avoir mangé sa purée de pois chiche. On changa la couche Kin et lui fit prendre du Valium. Treeky rentra tranquilement dans sa chambre. Une fois la lumière éteinte et l hopital endormi, comme chaque soir il continua l entreprise qu il a commencée dés son arrivée. Un tunnel qui donne de sa chambre à la sortie...........

dimanche, janvier 28, 2007

En route vers l Houbli - Petit episode de passage -

"-Dans un groupe y a toujours un exclu de toute facon, je sais que c est moi.
Vous avez fais 3 mois de voyage ensemble alors forcement je suis l exclu c 'est ca ?
Kin, Sancho rappellez vous que vous avez vecu chez moi pendant un an ! Et toi treeky, tout les week-ends. C est dur de se sentir lachez par ses potes...
-Mais on peux pas fumer a plus de trois dans les toillettes, tu le sais aussi bien que nous.
-Oue et arrete de parler a la porte, les gens vons se douter de quelque chose.
-Mais pas du tout, ca arrive tout le temps que les gens parle aux portes, c est d un commun.
-Ta gueule Sancho, l encourage pas.
-Et pourquoi c est moi qui fais le gaie alors ?
-hihihihi, le gay, hihihi
-Ta gueule Sancho.
-Benja, tu fume ?
-Non mais c est pas oblige que je sache, alors voila faut fumer pour faire partie du groupe ?
-C est pas oblige mais pour le coup, c est pour ca qu on s enferme et puis fumer a trois sur la meme cigarette ...
-Tu parle d un moment de detente
-Putain Sancho, tu fais quoi la ?
-Gros degeulasse, attend qu on sorte au moins !
-Oui mais la clope c est pousse-caca
-Toi c est pousse-connerie
-Alors le Plop, c est un truc de fumeur c est ca hein ?
-Treeky, Sancho fais caca pendant qu on fume et Benja pete un plond, quesqu on peux faire ?
-Pas grand chose mon ami, parfois on agie par le non-agir
-Treeky le sage a parle
-Ta gueule Sancho
-Parceque vous etiez bien content d avoir du saussicon hein ?!
-Ta gueule Benja"

Cet episode ne vous apprendra absolument rien sur la suite de l histoire. Parcontre il illustre parfaitement l harmonie du groupe, sa solidarite et l humour permanent qui y regne.
Il ne reste qu une dixiene d heures de train et toujours autant de questions en suspent.
Prochainement sur la route de l Houbli, la suite de la veritable aventure des 3 singes qui en fait etait 4.

Bisous a tous
Feel Plop




Tout reste a faire ...

Mumbay by night

Le palace de Bombey.
Celui la meme ou les singes se fons virer.














La Gateway













The street of Mumbay

vendredi, janvier 19, 2007

4 singes qui songent au sud

Alors c est ca l Inde ?
Des bidons ville a l entre de Bombey, des familles qui dorment dans des rues sales, des mandiants partout, des flic qui foutent la flip, des commercants qui t agressent. Ca pue la pollution, les klaxons m oppressent, j etouffe ici.
C est quoi cette ville ?
Du taxi qui les emmenent vers la gare ou ils doivent acheter leur billet en partance pour n importe quel direction dans le sud. La premiere impression de Benja sur Mumbay est la meme que Kin, Treeky et Sancho a leur arrive. Mais apres deux mois et demi leur visions des choses n est plus la meme.
Les rues sont propres, il y a de la miseres mais pas trop dans les quartiers ou les singes se promenent, la circulation est moins dense que la 1er fois, moins de bruit, il n y a dix fois moins de mandiant, et les commercants nous vous suivent plus quand vous marchez dans la rue, la police vous protegent au cas ou, mais il n y a de toute facon pas trop de dangers.
Ici c est riche, chere et chic. Bombey est chere et partiulierement Colaba, le quartier ou logent nos compagnons. Un point ou les quatres singes sont d accord, c est qu aucun d entre eux ne veux rester dans cette ville plus longtemps.
Le taxi depose le petit collectif fancais a l entree de la gare. Tout de suite un homme les abordent et se proposent de s occuper de leur billet. Il travail pour la gare et aide les touristes a reserver leur billet. Il est petit, avec une petits moustache, un peu de cheveux, mais pas trop. Il demande avec une petite voix la destination choisie. La seul destination qui les interesses etant le train qui part le plus tot, le petit homme leur montre les differents trajet.
Dans la region du Karnataka, il y a une petite ville nome Hampi, qu on peux rejoindre par Hospet en bus, mais avant il faut joindre Hublie par train. C est tres sympa parait il, tres beau, les gens sont tres gentils tout ca et puis la vie est tres calme. A croire que le petit homme touche une commisions s il envoie des gens a Hampi. Why not go to Hampi ?
1h00 et 800 roupies par tete plus tard les 3 singes qui sont en fait 4 ont un train qui pars le soir a 9h00. A ne pas louper presise le petit moustachue, pas de remboursement possible.
Pour occuper le reste de la journee, une visite de la piscine du palace ou Sancho et Treeky etait deja passe est organise.
Seulement voila, le double effet saucisson rentre en scene et joue son meilleur role avec Treeky. Lui qui attendais la venue du sauciflar comme le messie, le voila malade comme un chien. Donc pendant que Treeky vomi ses tripes, par solidarite, les 3 autres vons tester la fameuse piscine. C est aussi ca l esprit de la confrerie du cosmos.
Quoiqu il en soit l escurtion fut aussi rapide que la premiere fois. A peine Sancho eu t il les pieds trempe dans l eau qu un des type du personnel arrive pour demander leur numero de chambre.
Benja, pas myto pour 2 roupies, explique qu ils n ons pas encore de chambre mais qu il reserverons plus tard. La supercherie, pas si super, ne prend pas et les gros bonhommes de la secu se sont rapidement occupe d ejecter nos francais a coup de pied dans leurs culs de petit blanc.
Le temps de recuperer Treeky dont la couleur ossille entre le blanc et le vert, boucler les bagages, choper un taxi a la derniere minute et direction la gare.
Dans une ambience trop shanti shanti, les singes ne se sont pas presse a prendre un taxi pour rejoindre la gare. Du coup, arrive en hate pour trouver le train dans ce labyrinthe qu est la gare de Mumbay.
Precipitation, action, reaction. Quai numero 8. Observation, reflexion, deduction. Place numero 15-16-17-25.
"Pourquoi c est toujours moi qui suis toujours a l ouest ?? " demande Sancho dont la place se situe au milieu d une famille indienne tres heureuse d avoir un occidentale a observer. Et oui, peut etre qu un blanc ne dors pas parreil, ne mange pas parreil ou que sais je encore. Toujours est il que Sancho installe ses affaires sous les regards entousiastes des indiens.
Tout le monde s installe et le train demarre, sans aucun lien par ailleurs. Le train serais de toute facon partie.
Kin defie Treeky au carome. Malgres l envie de vomir qui persiste, Treeky releve le defi. La bataille fais rage des deux cote. Alors que Kin tente un coup particulierement perilleux, d une part parceque il dois shooter a l envers avec un rebont un pion adversaire pour rentrer le sien, d autre part parceque le train bouge et fais remuer le carome.
" On jourais sur un chameau se serais plus stable"
C est a ce moment la qu un indien s assoie a coter d eux et observe. Alors que Kin allais tenter le coup, l indien lui conseil de ne pas faire ca et d essayer plutot l autre la bas. Why not ?
Kin tente le coup conseiller et rentre son pion. Bien joue. Ainsi de suite pour 2 ou 3 autres pions. Surprenant cet indien qui visualise parfaitement les coups mais qui refuse obstinement de jouer.
"I don t play very well"
Toujours est il que s il n as pas la technique, il a la tactique.
Ben allonge sur sa banquette reflechie en ecoutant Raspigaouse.
"Quesque c est que ces conneries de Plop ? J y comprend rien. Ils sont entre eux et n on pas a l air de tilter que les autres ne suivent pas le delire. J aimerais qu ils m expliquent"
Ils restent a nos singes 15h de train, des questions a repondre pour Ben, une grenade acheter par Kin a manger sans tout degeulasser, une nuit entourre d indien pour Sancho et l attente d une gerison rapide pour Treeky...

L aventure continue donc, mais jusqu ou irons t il ?!
Tout le monde se le demande et personne n as encore la reponce. Pas meme les principaux concernes.
La suite bientot !

Chill Out Time

Depuis le dernier episode ou Benja a rejoint les trois singes en Inde, rien a changer.
Tout vas bien.
Merci a vous.
Bisous et Feel Plop.

vendredi, janvier 12, 2007

Le 3eme voyage

Environ 40h00 avant impact

Lisses - France

6h00 du matin

Le reveil sonne.
Benjah ouvre un oeil. C est pas le bon. Il test avec l autre mais la chambre est dans le meme etat qu avec le premier. Des fringues et quelques bouquins sont poses un peu partout sur le sol.
Pauline, la mere de Benjah debarque.
"-Alors je t ai prepare une toursse a pharmacie au poil. Avec des vitamines, des pensements, des compresses, du desinfectant, des capotes, des cachets contre le mal de crane et d autre contre le mal de ventre, et si jamais tu fais un caca tout moux, j ai pris un mecdoc special.
Debout mon fils !
-Hummm. "

Gare de Varanasi - Inde
9h00 du matin

Sancho gronde :
"-Naaaaaaaan je veux pas faire 30h de train, je veux rester a Benares toute ma vie !!
- Tu fais chie, ca fais 3 semaines qu on est la, faut bouger maintenant.
- Mais c etait tellement super, on retrouvera jamais ca !!!
- Siii t es ouf, le sud nous reserve moultes surprises et rebondissements.
- C est vrai ca fais mal au coeur, on quitte une famille, continue Treeky, mais on reviendra !
- Oui et puis on pars sur une victoire ! On a eu le boss !!
- Let s go to Mumbay ! "

Lisses - France
7h00 du matin

"- Je t ai pris du Labello pour tes levres, des lingettes pour les fesses, tu sais si jamais tu fais caca trop dur, et puis des granits si jamais t as un peu faim parceque l avion ca creuse.
- Laisse moi finir de me reveiller et laisse moi finir mon sac maman s il te plais !"

Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
3h00 apres le depart.

Les 3 singes sont installe sur leur place. Kin et Sancho joue au carome offert par le Boss devant des indiens surpris de voir un billard dans le train. Pendant ce temps la, Treeky relie l Empire des anges pour la 3eme fois. C est alors que quelque chose l arrete dans sa lecture.
"Je fumerais bien une clope ... lance t il innocement"

En voiture direction Orly - France
8h09 du matin

"-T es bien sur de vouloir rejoindre ces 3 gugus ? Ils ons pas l air carre dans leur voyage.
- T inquiete maman
- Non parceque deja a la colloc, c etais pas tous les jours jolie a voir.
- Ca va aller maman. Mais t as pris quel direction la ?
- Ben Orly pourquoi ?
- Maman mon avion il est a Roissy ..."

Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
4h37 apres le depart.

Sancho est poste devant la porte des toilettes.
"- Va zyyyy magne Treeky.
- J ai presque finis.
- Putain mec, fais gaffe, y a de la fume qui sous la porte !
- Mais je fais ce que je peux.
- Aller c est a mon tour la, veux fumeeeeer, me sent pas bien.
- C est bon, je sors.
- Non non bouge pas !! Y a le controleur qui passe"

En voiture direction Roissy- France
9h00 du matin

Arrive a Roissy. Pauline laisse son fils a l entree de la porte principale. Les dernieres recommendation d usages, les derniers bisous et les derniers "T es sur de vouloir voyager avec ces barges ?".
Benjah, le sac sur le dos rentre dans son ancien lieu de travaille, passe saluer les anciens colleges, va pour enrengister son sac. La file d attente devant le bureau des enrengistrement est d une longueur impressionante. Peu importe, maintenant il a le temps et du son dans les orreilles.

Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
10h08 apres le depart.

Kin a faim :
"A mangeeeeeer"
Sancho a soif :
"A booooir"
Treeky s ammuse :
"Trop bien le train les gars ! j ai pris plein de photos ! Paysages de folies"

Dans l avion, direction l escale par Qatar, Arabi Saoudite
11h00 du matin

Benjah est installe dans son fauteil et essaie desesperement de comprendre la notice en arabe pour jouer aux jeux video. Alors qu il commencais a comprendre le fonctionnement de je cite : ce putain de truc de merde qui veux pas se marcher, l avion se lance sur la piste de decollage. Il prend de plus en plus de vitesse et quitte la terre pour s envoyer en l air.
Le soleil rouge et les yeux brillent. Le soleil brille et les yeux son rouge.
Benjah part en Inde.

Environ 20h00 avant impact

Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
20h05 apres le depart.

Pendant ce temps la en inde, les trois singes perdent peu a peu la raison.
"On arrive quand ?
- On est partie y a combien de temps ?
-Quel jour on est ?
- J ai glisse dans la piscine.
- Comment je m appelle ?
- Les gars, j entend des voix qui parle dans ma tete, y eu a une qui ressemble a celle de ma mere ...
- Y a pas de debut, y a pas de fin ... Le temps s est arrete.
- Quesqu on fais dans ce ici ?
- On attend quoi ?"


Aeroport du Qatar, Arabi Saoudite
16h70.

"Bonjour ! je voudrais savoir ou je dois prendre mon avion pour Mumbay ?"
Benjah decouvre les joies des langues etrangeres, et surtout des langues etrangere qui parle l anglais. L hotesses arabe essaie de comprendre ce que ce petit francais lui dis et le petit francais essaie de comprendre la reponce de l hotesse arabe qui lui explique qu elle ne comprend pas un mot du petit francais. Cette phrase est aussi confuse que la situation susdecrite.
C est alors qu un homme arrive et se presente a Benjah, il est militaire et a l habitude de voyager, il file donc un coup de main a Ben.
Ils se retrouvent tous les deux a discuter. Il lui parle de ses voyages et d un tas d autre choses tres interressante comme la paix dans le monde, la guerre dans le monde et les 10 facons les plus rigolote pour ouvrire une bierre. Et puis l avion est arrive et Ben est partie.


Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
25h37 apres le depart.

Les trois ont pu manger et boire. Installer sur leurs couchettes, ils parlent de Mumbay.
"- C est cool de retourner Mumbay, on va le voir differement apres 2 mois de voyage.
- Vous vous souvenez du premier taxi qu on a paye ?
- 700 roupies !
- C est finis maintenant, je les attends les chauffeurs, les vendeurs ambulants, les commercants e et autre patrons de gest.
- La meme ! On va plus se faire avoir comme au debut.
- Il nous reste combien de temps pour arriver Treeky ?
- 5h00 sans compter le retard"

Dans l avion direction Mumbay.
22h24

"Pour des raisons de securite l appareil ne decolera qu apres une verification de certain bagages suspect, merci de votre comprehention"
Putaaaain...

Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
26h00 apres le depart.

Kin cache les chaussures d un Treeky qui dort et Sancho reve d un steak hache saignant.

Dans l avion direction Mumbay.
23h00


Mr.Benjahman ? demande l agent de securite.
Ben hesite a repondre non, mais assume entierement son blaze et repond par l afirmatif.
L agent pris Ben de bien vouloir le suivre, quelque part il n a pas trop le choix. Ils traversent l aeroport et arrivent dans une salle ou attendent un autre agent de securite, deux policiers, un chien, une grand mere (jamais compris ce qu elle faisais la) et son sac de voyage.
L agent d une aimabilite aussi chaleureuse qu une porte de prison a qui on aurais raconter une mauvaise blague, demande a Ben d ouvrir son sac sans gestes brusque et de sortir les trois batons suspects. Ben s execute. Sous le regard suspicieux des policiers, il ouvre delicatement son sac. Sous le regard acusateur des agents, il penetre doucement la main dans l ouverture. Derriere ses lunettes, le regard a moitie vide de la grand mere, Ben prend un temps et sort de son sac trois ...

Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
27h45 apres le depart.

Un couplois de suedois tiennent a intervenir dans la suite de ce recit :
"C est pas parcequ on est Suedois qu on a pas le droit a notre liberte d expression capilaire.
Toujours est il que tout a commencer sur la fin. Il nous restais a peine 3 ou 4 heure de train. Les voyageurs quitaient peu a peu les wagons nous laissant seul avec ces dingues. Celui avec des lunettes a commencer a courrire partout en criant comme singe, tres rapidement le blond du groupe a essayer de le rattrape. Le troisieme nous harcelais pour jouer avec lui au carome. On en pouvais plus. Entre un qui hurle, l autre qui crie apres le premier et le dernier qui nous pas lache, c etais intense. J en ai pris des trains a la roots en Inde et ailleurs dans le monde. J ai jamais vecu ca. "


Aeroport du Qatar - Salle de controle.
23h02

Ben prend un temps et sort de son sac trois saucissons. Le chien a aussitot la queue qui fretille, les policiers ne savent trop quoi dire et les agents remercient Ben pour sa patience et les pris de bien vouloir les escuser pour le derangement.
Soulager et meme temps amuser, il retourne s installer dans son fauteille.
L avion decole pendant que Ben plane avec Damien Marley.

Train, sleeper class, direction Mumbay - Inde
29h38 apres le depart.

"-Putain, il est
encore trop long ton texte sur le blog , tu fais chie tout le monde avec tes conneries serieux.
- Oui, mais ca fais longtemps qu on a rien mis, les gens attendend, ils s impatientent !
- Et puis en plus c est pas finis."

Environ 12h00 avant impact

Dans l avion direction Mumbay.
1h00 du matin

Gentleman a reussi a faire domir Ben.

Colaba - Mumbay
17h00

Les trois singes sont arrive a la gare de Mumbay. Le couple de suedois a courru tres vite a la sortie du train.
A bord du taxi, les rues de Mumbay parraissent deserte et plus propre que la derniere fois. Sur le chemin de la gesthouse qui ressemble plus a un dortoir qu autre chose, les marchants ambulants n insiste meme pas pour vendre leurs bazards, quel deception. Ils esperaient un peu plus de defi.


Dans l avion direction Mumbay.
03h00 du matin


Sur les radars de l aeroport de Mumbay, l avion en provonance du Qatar est en approche et demande son autorisation d atterissage.


Colaba - Mumbay
03h06 du matin

Kin s est endormis de 18h00 jusqu a 2h30. Sancho et Treeky qui n avaient absolument pas envie de se coucher, on profite de la nuit pour faire des photos des lumieres de Bombay. Et puis attire par le luxe et la richesse, ils se sont permis une visite du plus classe et du plus riche palace de tout Bombey et surement de tout l Inde. 350 dolars la nuit en chambre simple.
Apes s etre fais ejecte par les gardes du palace, ils retournent dans la gesthouse pour recherche Kin et prendre un taxi pour l aeroport international.

Environ 1h30 avant impact

Aeroport - Mumbay
04h00

Ben attend son sac, il y a plus de dix endrois pour la reception des affaires et aucun ecran de controle. C est ca l Inde, ha bas bravo. Il hesite sur plusieurs, refais le tour trois ou quatre fois jusqu a tombe dessus. C est le sac qui attendais Ben, par terre au milieu du chemin.

Aeroport parking visiteur- Mumbay
04h15

"- Treeky t as les sous pour le taxi ?
- Ouais, et apres verification dans sa pochette, ha non en fait.
- Tu plaisantes j ai que 30 roupies, il va faire la gueule, on a meme pas de quoi se payer le retour.
- Sinon j ai 10 roupies moi.
- Bon qui essaie d expliquer au chauffeur qui parle pas anglais qu il dois nous attendre ici et qu on a pas d argent ?
- Pas moi, t as une clope Treeky ?
- Ca oui normalement ... Heuu non en fait."

Aeroport - Mumbay
04h45

"Bon, maintenant que j ai mon sac, il faut que je trouve la sortie. Pourquoi rien n est indique ici ?? Comment il se repere les indiens ? J esperes que les autres serons la, j ai pas envie de me retrouver tout seul en Inde a 5h du mat"

Aeroport - Mumbay
04h50

"-C est quoi son numero de vol Sancho ?
- Hein ? Ben j en sais rien.
- Ha, et sa compagnie c est quoi deja ?
- Heuuu, on aurais du verifier avant en fait.
- Pas de tunes, pas de clopes, pas de numero de vol, j aime l organisation de la confrerie ..."

Aeroport - Mumbay
05h00

"Mais c est quel sortie putaaaain !!!"

Aeroport - Mumbay
05h10

"Mais c est quel entree booordel !!!"

Aeroport - Mumbay
05h15

"Ok, ca dois etre ici. Y a plein de monde ! C est quoi ce truc de ouf ?
Y sont ou les trois singes ? "

Aeroport - Mumbay
05h16

"-Y a une foule la bas, ca doit etre ca.
- De toute facon, maintenant on peux plus aller ailleurs, l aeroport est immence, si c est pas ici, on le trouvera jamais.
- Donc c est sur personnes n as de clope la ?"

Aeroport - Mumbay
05h17

"Mais quesqu ils foutent ces cons de singes ?"


Aeroport - Mumbay
05h18

"- Vous sentez les gars ?
- Oui c est une odeur qui trompe pas.
- Je la reconnaitrais entre mille.
- Du saussiflar mon vieux.
- DE LA VIANDE !!!
- C est par la !!!"

Aeroport - Mumbay
05h19

"..."

1 min avant impact

Aeroport - Mumbay
05h20

"- Yes ! Ca y est il est la !
- Je le vois aussi
- On laisse attendre un peu ?"

Aeroport - Mumbay
05h20


"Rhaaa les connards, mais quesqu ils fouteeeent !"

30 secondes avant impact


Aeroport - Mumbay
05h20 et 30 secondes

Ce que les indiens ons vue a ce moment ressemble a peu pres a ca :
3 petits blancs accroupient entrain de ricaner qui s avancent en canard vers un autre qui avais l air tout perdu. Ensuite les 3 petits blanc on saute par surprise sur le quatrieme qui n avais visiblement rien demander mais qui fut tout de meme agreablement surpris et soulage. Les quatres singes se sont ensuite dirige vers la sortie.

Apres de chaleureuse embrassade et l etrange impression ne s etre quitte que la semaine d avant. Les quatres francais se retrouvent enfin apres chaqun avoir fais un long voyage.
Tout ce petit monde est ensuite rentree a la gesthouse ou il continue a parler le reste de la nuit et a manger le fameux saussicon pour ensuite aller directement dejeuner.
Beaucoup de chose a dire et beaucoup de temps pour le faire.
La Confrerie du Cosmos a le plaisir de vous presenter le nouveau singe de cette histoire. Benjahman.
Namaste, welcome to India and enjoy it my friend.


Voila.
Ce sera tout pour zaujourd hui. Merci d avoir la patience de lire tout ca.
Merci de suivre l aventure. Merci de poster des commentaires. Merci d envoyer des dons pour la suite du voyage ? Non ? Bon d accord. Treeky va devoir encore vendre son corp . Il ne lui reste plus qu un seul rain, mais c est vous qui choisissez.
Bisous a tout le monde.
Feel Plop.




Interception de mails

From: la Confrerie Du Cosmos
To: benjahman
Subject: Message officiel de la Confrerie Du Cosmos\
Date:
Sun, 26 Nov 2006 12:57:59 +0530


Si tu voulais une percu
Va faloir venir la chercher
Va faloir bouger ton cul
Et etre pret a decoler
Met le cap sur l Inde
Y trois singes qui t attende
Prend seulement ton string, tes vaccins et tes tongues
Ici le Gen's Band est remonte
Si Benjah debarque
Le Gen's Band est surmonter
Pret a demonter
Pret a demmontrer
Que rien est terminer
Prend ton billet pour Mumbay
Un visas et tes couilles
T as du temps et des tunes
Alors rejoint tes potes
Pour un voyage hihop entre burnes.

Tu releves le clash Benjahman ?

-Fin du mail-

From: benjahman
To: la Confrerie Du Cosmos
Subject: Re: mon routing
Date: Thu, 28 Dec 2006 22:41:15 +0530

Je releve tous les clashs
Voila mon routing, jarrive le 4 janvier a 4h45 a bombay par le vol quatar airways 22

Adulte: MR Benjahman


Details Vols:
-------------
Aller:
------
1. Depart le Mer, 03 Janv 07 11:00 de Paris, Charles-De-Gaulle [CDG]
sur Qatar Airways vol 22
arrivee le Mer, 03 Janv 07 19:30 a Doha, Intl Airport [DOH]

2. Depart le Mer, 03 Janv 07 23:00 de Doha, Intl Airport [DOH]
sur Qatar Airways vol 200
arrivee le Jeu, 04 Janv 07 04:45 a Bombay, Chhatrapati Shivaji [BOM]

Retour:
-------
1. Depart le Jeu, 01 Fev 07 05:45 de Bombay, Chhatrapati Shivaji [BOM]
sur Qatar Airways vol 201
arrivee le Jeu, 01 Fev 07 07:00 a Doha, Intl Airport [DOH]

2. Depart le Jeu, 01 Fev 07 08:00 de Doha, Intl Airport [DOH]
sur Qatar Airways vol 19
arrivee le Jeu, 01 Fev 07 13:25 a Paris, Charles-De-Gaulle [CDG]


-Fin du mail-

From: la Confrerie Du Cosmos
To: benjahman
Subject: Message officiel de la Confrerie Du Cosmos
Date: Sun, 30 Dec 2006 12:57:59 +0530


Tu serais un pote si tu ramenais du saussicon ...


-Fin du mail-

vendredi, janvier 05, 2007

- Extrait d un article du "Le Monde" du 5 Janvier 2087-

Depuis les annees 50, l explosion de la mode asiatique sur le vieux continent a apporte en autre l alliance entre medecine orientale et occidentale, une philosphie de vie qui transforma les moeurs et les habitudes, l hindouisme a connue une croissance enorme a partir des annees 60. L inde n as pas qu exporte sa technologie, son artisanat ou ses tissus mais aussi ses jeux. Le carome, appelle le billard indien, un jeu qui n as pas d age en Inde. Joue par tout le monde, de toutes ages et de toute s castes. C est en 2068 que la premiere federation de carome francaise est cree par JeanLuis Lafourche et c est en 2070 qu apparait la premiere competion international de carome.
Aujourd hui, le champion en titre est une championne. Et evidement, elle est indienne. Tarah, elle est age de 80 ans et ne vous fiez pas a son age, son dynamisme est surprenant. Surnome l India Monkey pour des raisons inconnue. Son extraordinaire beaute ajoute du charisme au personnage deja mythique. Du fait qu elle soit championne de carome, il n y a pas besoin d insister sur son style de jeu qui fut a l origine de la premiere ecole officiel de carome. Son style a fais ecole.
Tarah repond rarement aux interviews, et par chance elle en accorde que de temps a autre a une poigne de journalistes francais. J ai eu cette honneur :
"- Tarah bonjour et merci encore de m accorder un moment.
- Ca me fais plaisir, j aime beaucoup la france.
- Oui d ailleurs, pourquoi n accordez vous d interview qu aux journalistes francais ?
- Cela remonte a mon enfance et l histoire de mon pere. Finalement c est peut etre aussi pour ca que je championne de carome aujourd hui.
- Une question qui en souleve beaucoup finalement.
- Oui, je ne serais pas par ou commencer. Le miens c est de vous expliquer d ou tout est partie, le reste deviendra plus claire a vos yeux.
Mon pere, surnome le Boss, etait proprietaire de plusieurs hotel en inde. Il vivait en Anglettre et voyagais partout dans le monde. Il a rencontre ma mere au Japon. Mon pere aimait les gens et les rencontres, c est pour cela qu il aimait quitter l Angleterre et venir se pose pendant plusieurs mois dans ses gesthouses en Inde. Surtout celle de Varanasi car il affectionnait enorment cette ville.
- Escusez moi, mais je ne vois pas le rapport avec le carome ou la france pour l instant.
- Shanti, my friend, shanti. Un peu de the ?
Mon pere fut un joueur hors pair de carome. Il defiait tout le monde et misait des sommes astronomique, on pourrais supposer qu il est batti sa fortune grace a ce jeu. Il jouait parfois 10 000 roupies contre seulement 10. Il aimait le jeu et le defi. Tous les tourristes qui penetrais dans sa gest house etait invite a jouer contre lui. Si jamais quelqu un arrivais a le battre, il gagnait 3 generations de facture gratuite dans son hotel.
Seulement, un jour virent 3 jeunes francais. Appeller les 3 singes.
- C est pour cela qu il y a 3 singes grave sur votre palet fetiche ?
- Effectivement. Cette rencontre changea quelque chose dans la vie de mon pere et fatalement dans la mienne. Eleve depuis toute petite dans une ambience de carome, il a vite fallu apprendre a etre bonne a ce jeu pour se faire respecter parmis tous les garcons de l hotel. J etait la seul fille, pas evident de trouver sa place. Au carome, tout le monde est egale. Mais on derive.
Les 3 jeunes singes francais donc. Ha cela. J avais a peine 1 mois quand ils sont arrive la premiere fois mais j en ai entendu parler pendant des annees, jusqu a ce que j ai pu enfin les rencontrer.
La toute premiere fois ou ils sont venus, ils sont reste 3 semaines. Ils ons annulle deux fois leur billet de train deja reserve pour rester. Un petit esprit de famille c etais cree et le depart etait rude. Et puis, il y avais ce fameux defi. Personne d autre n avais pris aussi serieusement le defi que c est trois la. Ils ons passe des journee entiere sur le carome de l hotel. Au debut tout le personnel se moquait d eux, et le moins doue arrivais a les battres alors qu il n avais meme pas rentre un seul pion. Ca les faisais rigoler de les voir s exercer autant. Mon pere se moquais d eux evidement, mais les encouragais beaucoup aussi, parceque dans le fond, il ne souhaitais qu une chose. Etre battu. Trouver quelqu un de plus fort que lui, et si ca devais etre un des trois, alors il fallais qu il percevere. Mon pere m as toujours repeter qu il failais pratiquer sans relache. Il n y a rien de plus payant que la pratique.
Au fur et a mesures les trois singes on commencer a faire partie de l hotel. Ils s occupaient de recevoir les nouveau clients et de les conseiller sur les differents coins a voir a Varanasi. Ils passaient un temps fou sur la terrasse. A commander de la nourriture a longueure de journee, a fumer leurs gold flakes, a discuter avec les gens, dessiner, ecrire, faire des photos, faire dela musique, jouer au carome ou faire du cerfvolant. Nous avons conserve le cahier avec leurs commandes, le cuisto n avais jamais vue ca. Les trois singes ne mangais que des toasts, du pain perdu, des patates, des pates, des ommelletes, parfois des salades et toujours du cafe et du coca.
- Coca ?
- Coca-cola n existe plus maintenant, mais a l epoque tout le monde en buvait. Mais on s est rendu compte des risques pour la sante et ca a disparu. Vous etes trop jeune pour l avoir connue.
Toujours est il que nos trois singes en deux semaines avais fais quelques progres assez interessant et commencaient a battre le personnel de l hotel. Peu a peu, tout le monde les a affrontes et ons perdus face a eux. Des surnoms on commence a apparaitre. Le french Tiger, le french Lion et le french Monkey.
- Mais c etais pas deja les 3 Monkeys ?
- Si mais la c etais en rapport avec leur technique de jeu. Le french Tiger, Treeky, avais un jeu tres propre et fluide, ses coups etais direct et ne cherchais qu a rentree ses pions avant l autre. Le french Monkey, Kin, adorais les rebonds sur les bandes, son style etais un peu plus agressife, il aimait exploser le jeu adverse pour cree son espace et taquiner l adversaire. Le french Lion, Sancho, etait plus calme mais tout en puissance. Peu importe ou puisse etre place ses pions, il attaque par suprises et sans aucune logique apparente. C etait devenue un veriatble petit zoo. Au bout de deux semaines, ils ons defie mon pere. Un par un, ils n avaient aucune chance. Ils ons donc propose de jouer a 3 contre 1. Mon pere plus fou encore que ces trois a accepter directement. Ils se sont installer chaqun a un coin, mon pere jouais un coup et eux les 3 les un apres les autres. Ils avaient donc 3 coups de retard a chaque fois. De plus place a chaque coin, aucun espace du jeu ne pouvais leur echaper. Les trois singes rigolaient a geogre deploye la premiere fois face a la situation, trop sur de gagner au vue de la posture desavantageuse du Boss. Mais la fin de la partie ils restaient 7 pions aux francais sur la table. Le Boss c est le Boss. Meme a trois, ils leur falaient encore plus de niveau personel. Croyez vous que cela les aurais decourage ? Nulement. Ca les a booste ! Ils sont reste donc une semaine de plus. D une part Varanasi est une ville ou on aime reste et l ambience cree a ce moment la etais tellement agreable et joyeuse qu ils n avaient aucune envie de partir.
Il y a meme des gens qui on repousse leur depard pour reste aussi. Les gens s attachaient rapidement a ces trois barges.
Il faut dire qu ils mettaient une certaine animations. Ils n arretaient pas de se faire des coups fourre les uns les autres ce qui ammenait regulierement des courses poursuite interminable dans tout l hotel avec son lot de cris et de rire qui resonnaient dans les escaliers. Mon Boss de pere aimait beaucoup les blagues et jouait aussi souvent avec eux. Un vrai lien c etais cree entre ces quatres la. Quand mon pere me racontais cette histoire pendant ma jeunesse, il avait les yeux qui brillaient.
Le jour de noel fut une grande fete. Les trois singes se sont fais des cadeaux entre eux, mais aussi aux clients et au Boss. Sancho a recu un cerfvolant et une veste. Kin une tenture avec une fee peinte dessus dont il etait tombe amoureux a Delhi. Pour Treeky, ce fut une console de jeux video. N importe quoi ces francais, ils sont en voyage en Inde, le pays de la spiritualite et ils se payent une console de jeux video. Jamais vue ca.
Mon pere a recu un jeux d echec en verre avec le mot suivant : Tu peux peut etre nous battre au carome, mais pas aux echecs. Ils avaient tort.
Pour Sancho , le cerf volant etait devenue une obssecion. Surtout depuis qu un gamin de l immeuble d en face lui coupais son fil. Ils a perdu au moins 10 cerfvolants comme ca. "Ce putain de gosse avec son cerfvolant rouge, je l aurais ce gamin ! Il me narge, il fais le malin mais demain je rachere 10 nouveaux cerfvolant et je lui coupe son fil !". L histoire dis qu il n y est jamais arrive. Mais l histoire parle aussi de sa rencontre avec un oiseau durant ses longues heures de lutte. Alors qu il etait sur le toit, un petit oiseau s est approche de lui pendant qu il preparait un nouveau cerfvolant en ragant contre le gosse d en face. Surpris par cette rencontre, Sancho lui donna des mietes de son toast. Au debut l oiseau etait un peu mefiant et ne savais pas trop s il pouvais lui faire confiance. Mais l oiseau resta avec lui, et chaques jours Sancho allais sur le toit pour faire du cerfvolant et donner a manger a son oiseau. Un jour l oiseau partie. Parcequ un oiseau, c est libre.
La troisieme semaine fut riche en entrainement et en rencontre. Les trois singes avaient enfin pris la decision de quiter Varansi a la fin de la semaine. La veille du depard, le Boss et les trois singes s installeraient de nouveau sur le carome. Ils avaient mis au point une strategie utilisant chaqun au mieux leurs tehcniques personels qui combine etais tres complementaire. Une partie se joue en 29 point, il faut donc plusieur jeu pour arrive a autant de point. Les trois singes etaient bien plus concentre que la derniere fois. Apres quelques rebondissements de situation, les francais remportairent la premiere manche. Ce qui declencha une crise de joie et de rire. Le Boss assez surpris se resaisie pour la seconde. Mais les singes etaient en forme et encourage par la premiere victoire ils comptaient bien aller au bout. Tout le personnel et les clients de l hotel c etais rassembler pour voir le match. La tention etais a son comble a tel point que des 4 coter les coups les plus evident furent manque. Des erreures se succederent mais firent place a des coups de theatres. Alors que le Boss dominais largement la partie, les 3 singes ons tout rentre d un seul coup. Le Boss a donc perdu la second partie. D un cote l excitation des trois singes, arrive a battre le Boss ! De l autre, le Boss qui commencais a se dire qu il failais prendre ca au serieux et le personel stupefait du match. Jamais personnes ne battais le Boss, meme quand il avais bue. 18 - 0. Le Boss se reprend en main pour la troisieme partie. Meme retournement de situation. 24-0. La derniere partie, si jamais les trois singes laissent assez de pion du Boss sur le plateau il s peuvent gagner. Mais imaginez vous, vous etes entrain de jouer contre un adversaire dont le talent est legendaie et vous gagnez. Croyez vous que vous resteriez calme ? Les trois singes etaient surexcites mais le Boss avait la pression. Le personel se mettaient meme a rajouter discretement des pions francais sur le carome. Mais peu importe, la victoire fut francaise et la joie collective. Mon pere les serra dans ses bras apres sa defaite. Vous pouvez me croire, il ne laissera jamais personne le battre, mais il n etait jamais aussi heureux que quand quelqu un y arrivait. Quand il me racontait cette instant, il en rigolait encore.
Le lendemain matin, nos trois jeunes francais avaient leur sacs sur le dos et prirent la direction de la gare pour 30h de train apres d emouvant mais pas trop long aurevoir et surtout une promesse de revenir rapidement.
- C est triste, mais pourquoi on t ils quittes l hotel s ils etaient bien la ?
- L arrive d un quatrieme singes a Bombey et leur quete de l India Plop Style.
- Le Plop ?
- Ca fais partie de leur legende, je ne pourrais vous expliquer la signification si ce n est qu on a tous un Plop au fond de nous.
- Que sont devenu les trois singes, et puis quel est le rapport avec vous maintenant ?
- Ce que je sais c est que les trois singes ons ouvert leur propre gesthouse 10 ans plus tard. Et leur rapport avec moi, c est qu apres la defaite de mon pere, celui ci m as entrainer dans le but de battre les trois singes en meme temps. Et avec le temps, je suis devenue une championne
- Et alors ? Vous les avez revue plus tard ?
- L histoire se termine maintenant, je dois y aller. Merci de m avoir ecoute.
- Hein ? Non mais je veux savoir moi.
- A bientot. Namaste. And Feel Plop my friend "
C est sur ces mots et un clin d oeil que Tarah me laissa.

-Fin de l article de "Le Monde" du 5 Janvier 2087-
Auteur : cinq metres trente.

Prochain extrait : Enquete sur la legende des trois singes, info ou intox ?

La dessus, bisous a vous les copains.
Prenez soin de vous.
Et nous ne le repetterons jamais assez FEEL PLOP.

lundi, janvier 01, 2007

Le retour du Plop

Resumer de l episode precedent :
Kin, Treeky et Sancho continue le combat contre les forces du Dark Plop.
Ils ons perdu le defi de prendre le mythique Taj Mahal en photo au lever du soleil. La seul alternative possible se trouve a Varanasi. Une photo facon carte postale du Gang a 6h00 du matin serais une grande victoire face au cote obscure du Plop.
D etranges recontres a Agra ons relance l equipe dans leur quete de l India Plop Style. Des reves egnimatiques on perturbe leurs nuit. De nombreux messages et signes on ete lance mais pas encore interprete...
Voici maintenant la fin de la trilogie de La Guerre du Plop.

Apres 14h00 de trajet, le train s arrete sur la voix.
Putain, ca fais deux heures qu on devrais y etre, dis Sancho pose sur sa couchette guitare a la main.
Sur la couchette d en face, Treeky allonge sur le dos reve a moitie d une cigarette qui dance devant lui en chantant "fumeeee mooooi, tu en a enviiiie".
"Je me sens pas bien Sancho, cloooooope"
Kin reviens de sa petite balade interwagon sourir au levre et une petite lueur dans les yeux. Celle la meme qui signifie qu il a trouve la trouvaille a trouve.
"On peux ouvrire les portes les mecs !"
C est ainsi que les 3 singes se retrouvent sur les voix avec quelques indiens a fumer clopes et bidies. Un bon soleil du matin arrose tout le monde de chaleur et de bonne energie. Aucune gare a l horison. De l autre cote, il ya un quai ou des indiens a moitie a poil se douchent avec des pompes a eau.
Alors que nos trois abrutis de singes jouent a "Tiens ta clope" (Le principe de ce jeu consiste a taper la main qui tiens la cigarette pour la faire tomber) le train estime avoir pris assez de repos pour repartire. Tous les indiens se bousculent pour rentrer avant que la marche du train ne soit trop rapide. Les trois singes marchent pour suivre la porte, ensuite ils trotinent, maintenant ils courent. Tous le monde est rentre sauf eux. Treeky attrape la bar de metal du cote de la porte et s en aide pour sauter dans le train. Sancho tente de l attraper mais le train accelere la course et l effleure des doigts. Nos deux amis fumeur commencent a sentir le contre coup de la nicotine. Sancho retente la barre, la saisie d un coup et comme Treeky, rentre d un saut dans le wagon. Trop tard pour Kin, il est depasse par la porte. Treeky et Sancho sortent la tete et voient Kin courire de toute ses forces pour atteindre la seconde porte. Treeky et Sancho foncent le rejoindre. A moitie en panique, a moitie en rigolant face a la situation Treeky s accroche a la barre, Sancho s accroche a Treeky, Kin attrape la main de Sancho. Quelques petites manoeuvres et Kin monte a son tour dans le wagon. Il leur falu bien un quart d heure pour pour reprendre leur soufle, et une demi heure pour leurs esprits.
1h00 plus tard le train arrive au terminus : Benares, dis Kashi, dis "La ville ou les indiens viennent mourir" dis Varanasi.
Pas moyen de se faire embrouiller encore une fois par un chauffeur de rickshawn. Leurs choix est fait sur une forte bonne gesthouse propose dans le Lonely Planet. Cindia Gesthouse avec vue sur le Gang.
Ettonament, le chauffeur propose directement un prix interressant et ne discute pas le choix de la gesthouse. Par securite ils demandent au chauffeur de repeter le nom de la gest. Sandia, no probleme. Ok donc, no probleme.
Entasse a l arriere du rickshaw avec les sacs et les instrus, les trois singes traversent la ville. Les rues debordent de circulation. Des velos partous, des pietons, des vendeurs de legume a etalage roulants, des velo-rickshaw, des gamins qui courent entre les voitures et les motos. Du bruit, des klaxons, l oppressante odeur de polution melange a celles des bouses de vaches. Les chiens qui dorment partout absolument pas inquiete des roues qui leurs passent a 10 cm.
Bienvenue dans la ville la plus polluer de l Inde les trois singes.
Presque d un coup le decor change. Des rues on passe a des ruelles etroites avec des petits shops partout dans les rues, des poules suivient de leur poussins et des biquettes qui bele a qui veux l entendre qu elle mangerais bien autre chose que du carton ou du plastique.
Le rickshaw stop devant un mur bleu ou est peint "Sandhia Gest House". La porte a cote est ouverte et un type sort aussitot accueillir les francais. Treeky reste dans la rue pendant que Kin et Sancho vons voir a quoi ressemble les chambres. Ils sont conduit tout en haut de 6 etages, sur une terasse restaurant. D ici on a une tres belle vue de Varanasi, le soleil tape, il y a des gens assis autour des tables en buvant un the, il y a un blond garcon qui joue au Carome (le billard indien) et assie sur un lit se trouve un petit homme un peu rond en chemise avec de petites lunettes de soleil qui fume une clope entoure de personnes qui fument aussi des clopes.
Le petit homme a lunettes se presente comme le boss de l etablissement. Il a une maniere de parler entre le sourire et la fermete. Une assurance tranquile et sympatique. Avant meme que Sancho et Kin est dis un mot le boss explique :
"Vous etes trois francais, vous avez des instruments et vous venez directement d Agra. Je sais tout ce qu il y a savoir. Cherchez pas. Nous allons vous trouvez la meilleur chambre a pas chere. No probleme. Suiviez mon ami, il va vous montrez les chambres."
Le blond regarde la scene, esquisse un sourire en direction des singes et lache un "salut" en bon francais. Pas le temps, visite des chambres, tres bien et pas chere. Balcon, eux qui n avais toujours pas de fenetre sur l exterieure depuis 3 semaines, une douche avec de l eau chaude, c est toujours bon a prendre et des chiottes assises, c est Treeky qui va etre content.
Ca sent bon et c est pas chere. La motion est vote en haute instance par le jurie compose des trois singes pour rester dans cette gest house. Remarquez au passage que ce n est encore pas la gest house choisie a la base par la confrerie, en effet de bonne foie le chauffeur a confondu Candia et Sandhia, qui n aurais pas fais l erreur ?
Les sacs pose dans les chambres, une petite peche par Treeky et direction la terrasse.
La haut, le blond joue au carome contre un indien "Rhaa, pas facile le carome, sont fort les indiens". Le boss intervient :
"Halala les petits francais, si vous me battez au carome vous avez la facture de paye sur 3 generations !"
Le blond rajoute :
"C est aussi possible de le battre le boss au carome que de battre zidane au foot. C est possible mais faut du niveau".
Le defi, c est un peu le sport de Kin, Sancho et Treeky. La competition en jeu, c est une nature profonde chez eux. Leur passe de gamer refais surface, petit echange de regard entendu sur la prochaine occupation principale des jours a venir. Les indiens ne se doutent pas de la puissance de la confrerie, mais eux meme ne connaissent absolument rien a ce jeu et du niveau indien.
Audessus sur le toit, un autre francais qui s avere etre en fait le pote du premier fais du cerveau lent "Hum, pas facile le cerveau lent, y sont fort en ca les indiens. Ils jouent entre eux a se couper les fils. Les gamins jouent a ca toute la journee, ils manient ca avec un facilite assez incroyable, ils l envoient super loin en plus. Moi je galere a mort pour le faire decoller."
Normalement, sur le toit on dois pouvoir appercevoir le Gang, mais la pollution leve un voile de fume sur l horison qui cache le fond.
Dans le restaurant la femme du boss, une petite chinoise tout sourire au levre, un bebe dans les bras arrive et demande au boss d interrompre sa partie de carome pour s occuper de sa fille. La petite Tara, qui veux dire Etoile en Indi. "Ma fille ? Une future championne de carome, evidement"
Le moment de manger pointe son nez et les trois singes commandent du plat typique indien, salade de patate, frites, poulet et pancakes au chocolat. Les deux francais se joignent a eux.
Lumiere sur : Guillaume et Jeremie.
Guillaume et Jeremie, 24 et 23 ans, breton et fiere de l etre. Copains pour la vie. Look decontracte du gland et l attitude qui va avec. Saisonier, ils se tuent au boulo en ete sur les terrasses des cafe de plages pendant 5 a 6 mois nonstop et partent le reste du temps en voyage. "Elle est pas belle la vie ?". Leur projet ? Continuez comme ca pendant quelques temps jusqu a qu ils ouvrent eux meme leur bar. Souhaitons bonne chances a ces deux jeunes fou francais dont la bonne humeur egaille les coeurs !
Et puisqu ils sont sympatique, ils proposent aux trois singes de se promener avec eux le long des gates. Alors, quesque sont les gates ? Me demanderez vous, et vous avez raison de poser la question. Les gates, c est toute la cote qui longe le Gang, c est la ou il y a les cremations entre autres. C est l un des endrois les plus importants de Varanasi. Un endrois de vie, de symbole, de spiritualite, de commerce, de tranquilite et aussi une formidable animalerie.
Les gates commencent par des marches couvert de bouses de buffles qui finissent sur une petite bande de terre qui borde le Gang. Celui ci est prolonge par des petites barques qui stationnent tranquilement secouer par les doux remous de l eau. Les dites marches sont souvent occupe par des troupeaux qu il faut esquiver pour continuer sa route. Des indiens vous acostent toutes les cinqs minutes pour un tour de bateau, pas chere. Des gamins essaient de vous vendres de bougies a faire bruler dans le Gang pour avoir un good karma, d autres fons du cerveau lent. Dans le ciel il y a toute une armee cerveau lent de couleur qui se livre une guerre sans merci dans des coregraphies complique pour entourer et couper le fils des autres.
Plus les francais avancent sur les gates plus l odeur de bruler se fais sentir. Les premieres flammes qu ils voyent au bord du Gang brule sur un buchet sur le quel est place un corp recouvert d un tissu. Des indiens sont tout autour a s occuper du feu. Beaucoup de gens sont la, seulement a regarder. Alors qu ils regardaient la ceremonie, un viel indien les accostent et leur propose comme tous les autres un tour de bateau. Peu interesse, les francais refusent. L indien reste avec eux et leur explique comment se passe une cremation et glisse subreptissement dans ses phrases de temps a autres que le bateau c est super chouette et pas chere. Le viel indien propose alors un plan qui tombe tout de suite dans l orreille des trois singes. Venir le matin a 6h00 pour une balade en bateau au lever du soleil, c est tres beau et pas chere. C est l instant ou tout se joue ! Le rendez vous est passe pour le lendematin, Guillaume et Jeremie plutot motive les suivent. C est l heure pour la confrerie de passer a l attaque et de detruire l etoile noir du Dark Plop un bon coup.
De retour a la Gest, la soiree se passe autour du carome. Nos trois singes determine a battre le boss a son propre jeu apprennent les regles et les technique de bases. Les indiens rigolent on les voyant s entrainer et passe leur montrer l exemple avec quelques coups qui vous ferais arreter tout de suite le carome. Un genre de parcourt pour aller jusqu au boss se dessine. Il faut d abord reussir a battre tout le personel pour avoir une experience suffisante pour se mesurer au boss.
La soiree se termine doucement vers 2h00 du matin. La nuit sera courte.
5h50 du matin. Les deux portables sonnent dans la chambre. La principale force du Dark Plop reside dans le fait qu il attaque toujours au moment ou vous etes le plus faible. Le matin au reveil, le soir en rentrant, pendant les moments de fatigues, de petite deprimes, de coups de moues et de coup de sang. C est lui qui vous dis quoi faire et non plus vous meme. Redoutable ennemi quand on sais qu il dort toujours au fond de nous.
Un singe ouvre l oeil, un deuxieme ouvre l autre, le troisieme ouvre la bouche.
"-Les gaaaaars
- hummm
- Nan mais va zy en fait je m en bat les rains du Gang en fait.
- Naan, allez GOOOOO"
Coup de speed facon shanti shanti. La tete dans le cul, les yeux a moitie ouvert, la voix vasseuse et l esprit encore endormis les trois singes se levent.
"Fais froid"
En bas, Guillaume et Jeremie attendent eux meme dans un etat assez proche du zombie.
"Qui on dois remercier pour cette idee a la con ?"
Petite marche pour aller au gate et retrouvaille du viel indien qui prepare le bateau.
La carte memoire de l appareille est vide et les piles sont pleines. Le soleil n est pas encore tout a fais lever, il commence a peine son show matinal.
Cale dans la barque les cinq mousquetaires traverse le Gang ou baignent des bougies, des fleurs, quelques sac plastiques et des trucs qui flottent qui ressemblent fortement a des bout de cadavres pas tout a fais finis de cramer.
Le froid, la faim et les macabes marins sont loin de stoper Treeky et Sancho qui shootnt tout ce qui bougent, ou pas d ailleurs.
La balade dure une petite heure et demi et coute comme trois heures, le perfide petit indien profite de l etat de francais pour les taxer un peu plus.
De retour a la Gest, l equipe s offre un festin pour feter la victoire sur un fond d Rjd2. L emotion est a son comble mais les trois singes on maintenant un nouvel objectif et regarde le carome comme un nouveau territoir a conquerir.
Une victoire apporte toujours une recompense. Comme si le Plop voulais encourager les singes sur leur quete. C est quand Guillaume et Jeremie etait sur le depart qu Alice est arrive dans la Gest.
Lumiere sur : Alice.
Alice jeune fille d origine chinoise a vecu durant 8 ans en France pour ses etudes au Beau Arts de Toulouse. Oriente d abord dans le dessin, elle s est decouvert une passion pour la photographie.
Elle se lance maintenant dans un projet en rapport avec la Chine. Faire chanter la Marseillaise a des chinois.
Allucine par la qualite des photos de la demoisel, les trois singes decident de la suivre dans ces trips photos. Panoramique sur le toit, prise de vue, exposition des lumieres, portrait. L appareil toujours a la main, Treeky deviens un fou furieux du cliche.
Le soir, il est fortement deconseille de sortir apres 22h00 dans les rues de Varanasi. Mais c est aussi le soir que les gates creent une atmosphere mystique. Petite escurtion de nuit deconseille par le sous-boss (l etape juste audessous du boss au carome, l homme a battre).
Les gates sont deserte a 23h00. Couverte d une fine brune assez dense qui vous laissent juste apercevoir les lumieres. Les buffles sont partient et semblent avoir emporte leur bouses avec eux. Sceance photo jusqu a 1h00. Les lumieres sont superbe, l instant est silentieusement creatif. Alice s affaire avec son trepied et compose de magnifiques photos.
Le combat contre le Dark Plop est largement remporte. Dans la meme journee photos a 6h00 et d autres a 1h00 du matin.
La journee suivante, les trois singes s entrainent toutes la journee au carome. Chaqun decouvrant son propre style. Kin joue la pression et la destruction du jeu adverse. Sancho s evertue a copier le style propre et clean du boss sans vraiment y parvenir. Treeky suis sa propre voix, il s inspire des differentes manieres de jeu pour cree la sienne.
Sans s en rendre compte, leurs Plop se developent a travers leur jeu. Kin vire vers le Dark Plop en s imposant avec force. Sancho vise le Light Plop en suivant la voix d un jeu propre et fair play. Treeky cree le Plop de l Equilibre, sans jamais tomber dans l un des deux extremes, il utilse a sa guise les deux chemins pour cree un melange de force et de precision.
Le reste des journees furent consacres aux balades dans le labyrinthe de Varanasi, aux cerveaux lents, au dessins, a la photo, a la musique, aux moultes rencontres et a tant d evenements qu'ils seraient long de resumer. Tout ce melange qui crea dans la Sandia Gest House la Legende des Three Monkeys.

C est la dessus que se termine la palpitante Trilogie du Plop War.
C etait long, mais rappellons aux plus coquines que ce qui est long est souvent bon.
Merci de tenter de suivre les tribulations de ces trois foutus francais embarque dans des histoires sans queue ni tete mais dont l energie provoque de merveilleux evenements.
Bientot les fameuses photos du Gang sur le blog.
A bientot les copains et les copines.
Bannanier et paume saute.
Bisous
Feel Plop



"Provoquer la revoltion personnel de son propre Plop" Lao Tse ou un mec dans le genre...