mercredi, mai 16, 2007

Une entreprise dans l'ombre mais qui brille par cette noirceur ...

Le mystere s'epaissi pour Aldo et Fredo. Pendant que Fredo inspecte la chambre ou furent enfermés les 3 singes, Aldo parcourt le fameux petit carnet de note. Peut être lui fournira t il les réponses et calmer enfin la curiosité qui l'a poussé dans cette histoire sans queue ni tête. Mais, ce qui énerve surtout Aldo, ce n'est pas tant les ennuis occasionnés, rappellons qu'il a fait parti de la légion étrangère et fut consultant en maniement du cure dent à la CIA ( il y a 17 facons de tuer un homme au cure dent pour une personne entrainée. Un cure dent peut vous sauver la vie ou vous la prendre, ne l'oubliez jamais).
Non, ce qui énerve Aldo, c'est que depuis le debut il se fout complement de cette histoire de blog et n'a plus aucune envie d'aller plus loin. Mais ca fait plaisir à Fredo, il se dit qu'il peut prendre un peu sur lui.
A la lecture du carnet, la premiere réaction d'Aldo fut la suivante :
« Mais qu'est ce que c'est que ces conneries ? »
Entre écriture brouillone, fautes d'orthographe et langague sms, Aldo déchiffra le recit du voyage des 3 singes en Inde. Toutes les notes sur les endroits visités, les rencontres, les péripéties, des détails sur le Plop, ce qu'Aldo avait entre les mains etait,en réalité, la version brouillonne de ce qui avait été publié sur le blog.
Le moral d'Aldo et de beaucoup de lecteurs tombe à plat. Si proche et pourtant si loin. En tout cas, cela confirme la thése que tout ce qu'ils avaient raconté sur internet etait faux ! Tout n'etait que pure imagination des 3 singes. Quel déception...
Quel en est le but ? Ca parrait tellement stupide !

Enfermé dans cette chambre depuis déjà 3 jours, Fredo etait à court de blagues. De toute facon, Aldo etait à court d humour. Pour fêter leurs 3 jours d'enfermement, Fredo eu l'idée d'organiser une petite fete suprise. En réalité, il avait découvert dés le premier jour la clef de la chambre, oubliée dans un tirroir. Alors pour créer un effet de surprise et de suspense, Fredo, ce farceur, n'avait rien dit. Petite cannaille.
Embalé dans un petit paquet confectionné avec les moyens du bord, Fredo se tourna amicalement vers Aldo.
« Tiens, c'est un cadeau pour toi, dit il en lui tendant le paquet.
-Ho ! Un cadeau, comme c'est gentil ! Je n'en reviens pas. On est enfermé depuis 3 jours sans boire ni manger ni faire caca et tu penses à m'offrir un cadeau le jour de mon anniversaire. Je ne sais pas quoi dire !
-C'est rien tu sais ... Dit Fredo un peu decontennancé. Si j avais une chose a dire, ce serait que le plus dur n'est pas de ne pas manger ni boire...
-T'es vraiment un pote, un mec sur qui on peut compter, je ne te l'ai jamais assez dit mais tu sais que ... continue joyeusement Aldo en finissant d'ouvrir le paquet. T ES UN SACRE CONNARD !!! Me dit pas que c'est la clef de cette putain de porte Fredo ?!
-Heuu ... Non, c'est la clef de mon coeur Aldo ...
-Je vais pas avoir besoin de cette clef pour ouvrir ton coeur enfoiré !
-Tu dis ca sur le coup de la colere, mais tu verras dans 10 ans on en rira !
-Petite raclure, attends un peu que je trouve un cure dent. »

Alors que les mains d'Aldo se resseraient fortement sur la gorge de Fredo, la porte s'ouvrit et Kurty et Lee Dalton firent leurs apparitions.
« Je ne sais pas encore qui vous êtes et ce que vous êtes venus faire ici mais je le découvrirai bien assez tôt, lanca Kurty d'une voix grave et profonde.
-J'en ai autant à votre service ! Retorqua Fredo
-Perso, j'en ai plus rien à faire ...
-Toujours est il, continua Kurty, que resister à 3 jours sans boire ni manger
-Ni faire caca, je vous rappelle. Précise Fredo
-Certes, cela nous force au respect. Etes vous sûr de ne pas vouloir travailler pour nous ? Je vous propose de me rejoindre et de poursuivre les 3 singes qui m'ont échappé.
-Jamais de la vie ! Vous nous avez pris pour qui ? En tout cas, pas à moins de 10 000 par mois et de 2 mois de vacances payées, S'offusca à moitié Fredo
-Mais je m'en fout moi. A la rigeure je peux partir, ca ne derangera personne je pense. Non ? Mais personne n'eu l'air d'écouter la reflexion d'Aldo.
-Une forte rémunération me parrait évidente, de plus il y a des primes de risques et les cartes oranges sont prises en charges à 60 %
-60% ... C'est avantageux, en effet. Admet Fredo. T en penses quoi Aldo ?
-J'en pense que je veux me barrer !
-N'écoutez pas ce rabat joie et rejoingnez une entreprise, certe dans l'ombre, mais qui brille de par cette noirceur.
-Quel talent, le slogan est super accrocheur, Aldo on fait quoi ?
-... Je n'ai plus les mots ...
-J'en suis ! S'exclame Fredo.
-Tu m'auras tout fait ...
-Très bien, venez avec nous. Quand à vous, dit Kurty dans les yeux d'Aldo, vous allez rester ici. -Et comme nous sommes bons, nous allons vous laisser un nouveau compagnon de cellule, pour remplacer votre ancien frere d'arme.
-Désolé Aldo.
-No soucie Fredo.
-Qu'on fasse rentrer le singe. Ordonna Kurty aux soldat postés a l'exterieur en quittant la pièce au coté de Fredo.
-Et comment marche votre CE ? ... s'inquiéta Fredo en suivant Kurty »
Ce fut la derniere phrase qu'on entendit avant que la porte ne se referme sur un jeune garcon barbu tout souriant. Le garcon s'avanca vers Aldo et lui tendit la main.
« Namaste mec, Moi c'est Treeky. »



Voila comment finis le dernier épisode de la confrerie du cosmos.
J'esperes que vous avez apprécié.
Courage, il ne reste plus que deux épisodes normalement !
A bientot pour la fin de l'aventure !
Et quoiqu'il arrive, même avec un nouveau président, FEEL PLOP

mardi, mai 01, 2007

Last, but not the least ...

Sur le sol, une trappe dissimulée sous la poussiere s'ouvre ...
Sous les yeux stupefait d'Aldo et Fredo, la trape dévoile un escalier qui semble s'enfoncer sous terre. Ils ne refusent pas l'invitation de dessendre par les soldats, tout en calculant les possibilitées de s'enfuire. Le resultat n'est pas fameux, 1 chance sur 2 000 de s'échapper en vie, c'est mince. Ils arrivent devant une grosse porte blindé métalique vérouillé par un code.
« Bon, je vais taper le code, mais vous regardez pas hein ? Ordonne un soldat.
-Non promis, jure Aldo. »
Aldo et Fredo se tournent pendant que le soldat rentre le code secret d'accés. Fredo, surnomé l'homme aux yeux derriere la tete, enrengistre les numéros. La porte s'ouvre sur une salle qui ressemble à centre informatique. Partout des bureaux et des ordinateurs avec des gens en face. Au milieu, une grande table ronde, avec un logo KK stylisé peint dessus. L ambience semble tendu, comme dans un bureau de courtage dont un placement aurais causé leur faillite.
"-Mais ou esqu'on est ?! S'esclame Aldo
-Escusez moi, s'escuse Fredo auprés d un des soldats, mon collegue et moi s'interrogons sur la nature de cette structure, ce qu'elle cache, tout cet agitement, et surtout l'égnimatique logo sur la table ...
-Je ne peux pas répondre à vos questions, parcontre je peux vous proposez un Nespresso pendant que vous attendez notre supreme commandeur.
-Oui pourquoi pas, j'aime bien les Nespressos. Vous avez quoi comme couleur ?"
Dommage pour Fredo, car c'est a ce moment que Kurty et Lee Dalton firent leur entrée. Il y a plusieurs sortent d'entrées, comme l'entrée d'un méchant machiavelique avec une lumiere sombre, des violons et des eclaires, ou l'entrée facon biznesse-man overbooké qui donne des ordres à tout un groupe de personne autour de lui. Il y en aurais beaucoup autres comme cela, mais l'entrée de Kurty se fit à la Kurty-style. Il ouvra la porte et d' un regard percant observa longuement la piece de long en large à la recherche la moindre fausse note. Une fois qu'à ses yeux tout fut parfait, il s'avanca vers Aldo et Fredo, suivie de sa fidele assistante Lee Dalton et leur tint a peu prés ce langage :
"- Pour qui travaillez vous ?
Avant pour le gouvernement, mais ils ne veulent plus de nous ...
Et vous etes venue pour chercher du travaille ?
Non plus, en fait il s'agissait plus de curiosité.
C'est a dire ? Précisez ...
De rien en particulier, mais votre immeuble envahie et brulé par des milliers d'internautes fachés pour je ne sais quel histoire de blog, un bunker ultra protégé dans le desert et ce bureau top secret... On est en droit de se poser des questions.
Vous savez, un peu comme Lost. Au début on comprend pas tout et au fur et à mesure ... On comprend encore moins ... précise Fredo
Oui, je comprend vos interrogations. Vous m'etes sympatique et j'ai décidé de lever le voile sur tout ce mystere !
Surpris par cette déroutante réponce, Aldo et Fredo s'echangent un regard d'ettonement.
Super, merci de votre compréhention.
Non, c'etait une blague. Enfermez les dans l'ancienne cellule des 3 singes. Dit sechement Kurty aux soldats qui semble avoir perdu son hospitalité d'un coup.
Alors que les nouveaux prisonniers se font conduire, Kurty se tourne vers Lee Dalton.
Comme si nous n'avions pas assez de soucies comme ca, s'ennerve t il. Je n'ai pas de temps à perdre avec eux, ce sont probablement des journalistes.
Probalement .... repette Lee.
Ou en sommes nous avec les recherches ? Avons nous de nouvelles pistes ?
Non, aprés leurs retour en france on a plus rien.
Il y a forcement une trace de leurs passages quelques part, il faut continuer à chercher. Au fait, pourquoi l'équipe d'auteur ne publit plus rien sur le blog ?
Pour plusieurs raisons. D'abord parceque vous avez tué un a un toute l'équipe ...
C'était pour montrer l'exemple, quand ils molissaient du crayon !
Peut etre, mais on a plus d'auteur et de toute facon, les gens ne suivent plus le blog, ils se sont rendu compte que quelque chose clochait.Qu'allons nous faire ?
Nous devons retrouver les 3 singes qui en fait sont 4 !"
De leurs cotés Aldo et Fredo découvrent leur cellule. Bien que fermé à clef et filmé, la piece est conviviale et presque agréable à vivre. Il y a une bibliotheque, une télé avec une console, un pc, des posters accrochés aux murs et quatre lits avec sur chaqun un nom gravé : Kin, Knarf, Benja et Sancho. En fouillant un peu derriere des revues spécialisées sur l'étude de la morphologie féminine, Aldo fit une découverte étonnante. Un cahier rempli de notes comme un journal de bord.
"Dis moi Fredo, s'interroge Aldo. Crois tu que les 3 singes qui etaient sensé être a l autre bout du monde, se cachaient finalement ici ?
Ca en a tout l'air, mais pour quelles raisons ?
Je vais feuilletter ce carnet, toi cherche d'autres éléments qui pourraient nous faire avancer."



Certain éléments commencent a etre plus clair, mais cela complique l'affaire.
Cette histoire sans cul ni tete aurait elle une fin ?
As t elle un interet ?
Nous le saurons lors du prochain épisode !